Fabrication d'une tente

Portrait de Thrag

Ce tutorial détaille la réalisation d'une tente de 4m², permettant d'accueillir 2 personnes et leur équipement.

Petites précisions

  • Les dessins ne sont pas à l’échelle. Ils servent juste à visualiser ce que vous devez faire.
  • La tente présentée fait environ 2m x 2m pour 1m50 de haut.

Matériel

  • De la toile. Essayez d’avoir de la toile dont les dimensions sont un peu plus grandes que la largeur de votre tente. Pour la longueur il suffit de superposer deux toiles et de les coudre. En ce qui concerne le type de toile utilisée, il s'agit de récupération. Elle est en caoutchouc en dessous et en toile au dessus.
  • Une machine à coudre.
  • Des lattes de bois: celles utilisées ont une base 3cm x 2cm et sont découpées à la distance nécessaire. Attention, n’oubliez pas que plus les lattes seront grandes plus elles seront fragiles. De plus on ne trouve pas facilement des lattes qui mesurent 5m. Une longueur de 2m20 devrait faire l’affaire.
  • Des œillets.
  • Une craie ou assimilé pour tracer sur la toile.
  • Une latte d’un mètre et une équerre.
  • De la corde de nylon ou des tendeurs. Ils sont tout les deux en nylon et ne pourrissent pas.
  • Des sardines ou des piquets de tente.
  • Des ciseaux.

Première étape

Pour commencer, il faut déterminer les dimensions de la tente.

  • La hauteur F sur les plans : 1,5m
  • La longueur A sur les plans : 2m minimum
  • La largeur E: x2 sur les plans. Normalement, avec 60 cm, il y a assez de place pour se coucher mais tout dépend du nombre de personnes que vous voulez installer dans la tente, sans oublier le matos. Ici, la largeur est de 1m pour pouvoir se coucher et mettre le matos.
  • La hauteur des côtés D sur les plans: environ 50 cm pour pouvoir se coucher du côté du bord et mettre le matos près de la structure.
  • La distance C: sert à faire la boucle pour y faire passer une latte de bois qui tiendra les tendeurs. Elle doit faire environ 20cm. Mais tout dépend de la latte de bois utilisée.
  • La longueur du toit B: calculée grâce au bon vieux théorème de Pythagore


Deuxième étape

Après avoir choisi vos longueurs, il ne reste plus qu’à déterminer la longueur B. Un petit dessin et la formule pré calculée pour visualiser :

Nous cherchons B. Avec Pythagore, il nous faut les longueurs F-D et E pour trouver B.
Ce qui nous donne cette formule : (F – D) ² + E² = B²
En simplifiant, nous avons : B = ( (F - D )² + E² )
Il suffit de remplacer par les longueurs choisies. Un exemple avec une hauteur de 1,5m, une hauteur de côté de 0,5m et une largeur de 1m.
Ex : B = ( (1.5 - 0.5 )² + 1² ) = ( 1² + 1²) = 2 = 1.41421356m

Rien ne vous empêche de faire deux parties asymétriques à votre tente mais ça vous fera du travail en plus.

 

Troisième étape

Maintenant que nous avons toutes les distances nécessaires, vient le traçage des différentes pièces sur la toile. N’oubliez pas de prévoir toujours un peu plus long lors du traçage on ne sait jamais. De plus, c’est toujours mieux de faire des ourlets.

Le patron de la toile principale (toit et côtés)

Les deux traits entre les droites rouges et les droites bleues sont les endroits où nous allons faire passer un tendeur. Si votre toile est assez solide comme la mienne, une simple fente aux ciseaux suffit. Sinon, deux œillets et l’affaire est faite.

Si votre toile n’est pas assez grande utilisez deux largeurs pour arriver à la longueur souhaitée. Je vous conseille de faire des coutures doubles. Elles ont l’avantage d’être plus résistantes et retiennent plus longtemps les fuites de toitures.


Le patron pour une porte (à faire deux fois donc)

Quatrième étape

Quand vos cinq morceaux (4 demi-portes et le toit) seront découpés, il faudra tout coudre.
Attention, il faut respecter cet ordre dans la couture sinon ça devient impossible et vous serez bon pour recommencer. Comme la toile utilisée est assez solide, il n'y a des ourlets qu’au niveau de la longueur de la tente (A) pour mieux faire tenir les œillets.

1. Coudre les lignes rouges et les lignes bleues (sur le patron du toit) l’une sur l’autre afin de faire une boucle à l’extérieur de la tente. Avant de coudre les boucles n’oubliez pas les fentes ou les œillets pour le tendeur central. C’est dans ces boucles que nous glisserons les lattes pour y fixer les tendeurs
2. Coudre les portes sur la toile au niveau de la longueur B comme sur ce schéma ci après.
3. Coudre les coins sur les longueurs D.

Cinquième étape

La cinquième étape consiste en la pose des œillets sur la longueur de la tente. Les œillets serviront à faire passer les sardines qui vont tenir votre toile au sol.
Pour cette tente, il y a un oeillet tous les 40cm en allant d’un coin à l’autre.
Pour la fermeture, la meilleure solution (après plusieurs tests) est de fixer des œillets au milieu de la hauteur de vos portes et dans les coins. Dans les œillets du milieu vous attacherez une corde que vous fixerez au sol avec une sardine dans le coin opposé.
Et dans les œillets des coins une sardine pour maintenir la toile au sol.
Ce système est facile à ouvrir et à fermer. Il y a aussi la fermeture éclair ou des boutons. Il faut placer des boutons de part et d’autre d’une des toiles de porte et faire les passants des boutons de l’autre côté.

Petit schéma :

 

 

Sixième étape

Voici venue l’étape de la structure de la tente.
Pour la structure, j’ai utilisé des lattes de bois de 2cm x 3cm x 3m que j’ai découpées à la bonne longueur. Cette structure a de bons avantages :

  • Elle vous sépare du voisin si vous dormez à deux, vous évitant de vous retrouver en dehors de votre matelas. Et pour les amoureux ils n’ont qu’a dormir du même côté et de mettre toutes les affaires de l’autre.
  • Elle vous permet d’y fixer ou d’y attacher vos affaires qu’elles soient trempées ou juste dans le chemin ou pour éviter de les salir/mouiller.

Pour cette tente, les lattes de bois sont simplement nouées entre elles. Mais la faitière et les 3 piquets peuvent être assemblés.

Le plus simple est de forer dans la faitière et de tailler des tenons dans les piquets pour les emboiter. Quant à la dernière latte il suffit de la nouer aux autres :

Les tenons qui dépassent servent à fixer les tendeurs à la structure pour la tenir en place.

Les longues lattes doivent être plus longues que la longueur de votre toile car celle-ci reposera sur la faitière.

 

Septième étape

C’est l’heure du montage. Voici les étapes à suivre :

  • Monter la structure et y fixer les tendeurs aux extrémités.
  • Passer la toile par-dessus la structure et l’ajuster pour qu’elle soit au milieu.
  • Passer les lattes de bois dans les boucles prévues à cet effet.
  • Attacher les tendeurs sur les lattes de la toile.
  • Fixer les tendeurs au sol sans trop tendre.
  • Tendre petit à petit et de façon symétrique.
  • Mettre le tapis de sol et éventuellement une bâche imperméable.
  • S’installer et profiter de son GN :D

Dernier schéma pour le positionnement des tendeurs

Et voici une dernière photo de la tente terminée: