[RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

Portrait de sylicer

Comment fabriquer des flèches solides et sécuritaires ?

Cette synthèse a été élaborée à partir des diverses informations obtenues sur le forum Trollcalibur.
Je remercie au nom de toute la communauté Trollcalibur toutes les personnes qui ont contribué au développement de ce fil d'information.
Si vous souhaitez enrichir ce fil par de nouvelles informations, n'hésitez surtout pas.

:arrow: Les sites à visiter :
http://webarcherie.com/ : le site spécialisé dans la fabrication de flèches, d'arcs, dans les méthodes de tir à l'arc,...
Vous y trouverez tout sur l'archerie.
http://gurglash.free.fr/ : le site de Gurglash, avec différentes fiches techniques dont une sur les flèches.
http://gery.bonjean.com/ : la bibliothèque de l'archerie
http://www.archerie-primitive.com/ : un peu d'histoire
http://www.fedegn.org/Services/Fiches/Pdf/fp04.pdf : fiche technique de la FedeGN
http://www.show7.ch/fleches/arrows.htm : une autre méthode pour des flèches de GN

Sites de vente en ligne :
http://www.buffalo-archery.com/
http://www.dianearcherie.fr/

:arrow: Fabrication

Technique de fabrication de Gurglash :

http://www.trollcalibur.com/modules.php?op=modload&name=News&file=articl...

Technique de fabrication d'Ariovis : un fût en bois, un embout blunt (se trouve dans les archeries ou à Decathlon, cela sert à la chasse des petits animaux, la forme et la matière suivent la réglementation légale qui vise à limiter les risques en cas d'accident de chasse pour l'homme). L'embout de mousse (plastazote) est recouvert avec un morceau de cuir (obligatoire dans certains GN comme la faille), le tout est taillé au dremel en mode ponçeuse puis latexé.

Technique de fabrication de rach :

Pour le pose plume, il suffit d'enfiler la plume base à encoller vers l'exterieur. Les pointes coniques sont très pratiques, on peut en mettre dix pointe vers le bas dans un carquois de taille cohérente (sympa pour la cadence de tir).

Technique de fabrication de JorisKB : l'embout peut-être fait à base de tube de fibre de verre ou d'aluminium. Vous prenez un tube de diamètre interne = diamètre du tasseau de bois et vous prenez un embout caouthcouc pour pied de chaise de la taille externe de votre tube de fibre de verre. Eventuellement on peut intercaler une plaque de plastazote entre la plaque de caoutchouc et la mousse d'ameublement, ou meme remplacer la mousse d'ameublement par un moulage en mousse de latex.

-Fût : en bois ((tuteur de plante, tourillons de 8 ou 10mm trouvables en magasin de bricolage ...), il est préférable de prendre du hêtre (plus solide), éviter le pin (qui est cassant). Il peut être en fibre de verre.
La fibre de carbone risque de se casser en morceaux pointus, comme le bambou et le roseau, c'est assez dangereux : si le fût explose, cela fait plein de lattes très coupantes.
Quand le bois casse on peut sans problème se retrouver avec une écharde de 25cm de long qui peut se planter au mieux dans l'avant bras de l'archer au pire dans une partie sensible de la cible. Il faut bien faire attention à choisir un fût de bois bien droit, sans noeud ni irrégularité pour qu'il soit le plus solide possible.
Pour l'aluminium, si la flèche frappe avec le fût, elle peut blesser facilement quelqu'un. De plus, cela se tord très facilement, ce n'est pas très solide et donc à éviter si on vuet des flèches perennes.
La taille du fût peut varier entre 60 et 80 cm. Comme les fûts s'achètent au mètre, il n'y a pas de moyen d'optimiser, le mieux étant de garder les chutes pour faire des carreaux d'arbalète!

-Embout : embout de pied de chaise en plastique (comme dans la FT de Gurglash), pièce métallique (pièce de 20 centimes de francs), de cuir ou de skaï, un bouchon de liège renforcé d'un bouchon de bouteille en plastique, pour éviter que le fût de transperce la pointe en mousse.

-Tête : balles de mousse taillées, couches de tapis de sol collées et surmontées d'une partie en mousse de rembourrage, le tout recouvert de tissu noir pour l'esthétique.
Pour faire dans la sécurité, toujours commencer par un embout solide, de la mousse dense puis de lamousse molle avant de latexer.
La frite de piscine est idéale pour faire une tête de flèche, il s'agit de mousse pleine et cela se ponce très bien. Par contre il s'agit d'une mousse dure, à ne pas utiliser avec un arc trop puissant. Quelques centimetres de mousse à cellules ouvertes permettent de limiter la dureté de l'impact et le rebond.
La diamètre en bout de la tête de flèche doit être supérieur à la taille de l'orbite de votre oeil (au moins 4 cm), et bien sûr jamais pointu.
Certaines assos (comme Anachrone pour ses GN La Faille), interdisent aux archers d'avoir des flèches latexées, pour des raisons de durcissement de la tête de flèche.

-Empenage : cela permet à la flèche de voler droit et de ne pas se retourner en plein vol (et d'arriver sur la cible du côté fût/encoche et non du côté tête).
Smaragde : l'empenage doit être constitué de 3 plumes : la première la plume "coq", se place à l'horizontale, du côté opposé à l'arc (un droitier aura l'arc dans la main gauche, et la flèche sur la gauche de l'arc, donc la plume "coq" est à gauche, du point de vue du tireur). Les deux autres plumes viennent se mettre à 120° de la première (pour former un Y), ce sont les plumes "poules". En général, la plume coq a une couleur différente des plumes poules, afin de distinguer au premier regard dans quel sens encocher la flèche (avec la plume coq à l'extérieur, afin quelle ne frappe pas le bois de l'arc et donc dévie la flèche).

-Plumes : trouvables dans les magasins spécialisés en archerie, naturelles ou plastiques.
L'empenage en duck tape est possible mais pas terrible pour l'esthétique.

:arrow: Astuces :

-Aérodynamisme : le bout de la tête de flèche devant être plus grosse que l'orbite d'un oeil (au moins 4cm), l'aérodynamisme reste limité. Eventuellement, faire une tête de flèche en forme d'oeuf.

Ariovis : pour une forme plus aerodynamique et une trajectoire stable, je fais mes bouts de fleches en forme cylindrique puis je taille la mousse pour que de face on voit une croix (en haut pas taillé, en bas forme definitive).

-Blunts : les blunts de chasse en caoutchou ont un avantage, les têtes en mousse sont démontables, si ta fleche casse il n'y a qu'à changer de fut.

-Esthétique : Ariovis a fixé ses plumes en plus de la colle avec un fil rouge en remontant en hélice du haut vers le bas, les bouts étant fixés avec un point de colle. C'est super long , mais c'est beau.

-Fût : pour connaître la bonne longueur d'un fût, mettre le bout du fût sur sa poitrine puis tendre les 2 mains en face de soi paume contre paume en tenant le fût. La distance poitrine - main = longueur du fût de la fleche sans la pointe, pour l'allonge.

:arrow: Un peu de culture :

-Flèches polynésiennes : il s'agit d'une flèche qui se lance à l'aide d'un propulseur.
Méthode de fabrication : http://www.latoilescoute.net/echanger/bricoler/petites_fabrications/flec...

Photos de Nicoyas :
modèle "normal" :

modèle préhistorique :

-Préhension de la flèche mongole : la flèche est tenue avec le pouce, c'est rigolo mais pas évident au debut. Ca a un avantage en GN : on peut courrir avec la flèche encochée!
La bague en corne évite de se faire mal au pouce et le bracelet permet de ne pas perdre la bague quand tu ne tires pas.

Photos de Aed :

Commentaires

Portrait de Mister_Migul

[RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

Hed wrote:en tout cas Kronn merci pour les photo, j'espere que ca permettra a certain de ce rendre compte de l'imbecilité (et je reste polie) de la chose
Et surtout ca montre a tous que en matiere de grand n'importe quoi pour gagner 10cm sur la distance d'une fleche et 2mm sur ca precision, yen a qui sont capable de ce fibule de la securité des gens

surtout que même avec du bon materiel, si t'es une brèle, tu restes une brèle...

je trouves ça assez hallucinnant le boulon dans la flèche, faut vraiment être inconscient.
enfin, ça rassure quand même de savoir que la majorité était complètement safe et que c'est juste quelques cons isolés.

Portrait de AlRaghan

[RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

Voilà un "prototype" de flèche que je viens de finir. J'ai utilisé comme base une flèche provenant d'un arc acheté à des Péruviens sur un marché il y a quelques années (vous voyez le genre : arc de déco et 20 flèches sur un présentoir, le tout fait à la chaîne et pas spécialement soigneusement).
Je n'ai eu cas refaire l'encoche (il n'y en avait même pas à l'origine) et modifier la pointe de façon à ce qu'elle soit utilisable en GN.

Un bouchon de liège, un bout de manchon d'isolation et de mousse de matelas, quelques lanières découpées dans de la mousse d'emballage assez fine, quelques couches de peinture et de latex et le tour est joué. Je trouve que le résultat est tout de même bien plus beau que les flèches de ce genre que l'on voit habituellement.
Je suis juste un peu inquiet par rapport aux empennages. Ils sont assez petits et fixés de manière plutôt anarchique... Mais le vol de la flèche étant tout de même parfaitement droit, je pense qu'elle sera homologuées sans problème. Elle est aussi un peu courte (64 cm) mais mon arc étant un chouilla trop puissant (28 livres), ça tombe plutôt bien.
Je vais tout de même attendre d'avoir la confirmation de l'équipe homologation d'AVATAR avant de me lancer dans la fabrication en série.

Une fois encore, désolé pour la mauvaise qualité des photos...

Portrait de Xargos

[RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

j'aime beaucoup l'idée des lanières

Portrait de Evasto

[RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

les flèches de gn qu'on trouve dans certains commerces sont pas si mal... Mais ca fait cher. Ca va chercher aux alentours de 7-8 euros la flèche...
Tu peux peut etre essayer de contacter les constructeurs de ces flèches pour savoir quels matériaux ils utilisent.?.?.?

Portrait de Iardawen

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

http://www.youtube.com/watch?v=E3CYKakJFic

Merci à Rathan, le Prince des Prairies, pour ce tuto simple et précis.

Portrait de Greewi

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

Sinon, je ne sais quoi penser des flèches vendues, il n'y a aucun détails sur le fabrication et je suis tombé sur un article (je crois qu'il est cité dans ce sujet mais je ne le retrouve plus) où un type présente une flèche "sécurisé" et prétend en vendre, sauf que la méthode me semblait plus que douteuse (c'était à base d'une rondelle métallique de 3cm en bout de fut, le tout noyé dans de la mousse de type matelas).

Du coup, je préfère les fabriquer moi-même en suivant la méthode donnée dans la fiche de la FédéGN (L'adresse est d'ailleurs : http://www.fedegn.org/tiki-download_file.php?fileId=289 et non plus celle donnée dans le premier message de ce sujet) en ajoutant une enveloppe de tissus pour éviter les frictions (la mousse c'est rugueux) si un tir est rasant.

J'ai vu beaucoup de commentaire qui ne juraient que par la "méthode du bouchon", est-elle vraiment plus sûre ? On m'a parlé de bouchon qui éclataient.

Portrait de karakas64

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

Bonjour , je souhaiterai posé une question , n ayant presque auccune conaissance dans le domaine de l archerie , je prefere la posé ici , je vais acheter un arc longbow d une puissance de 30 livres (je ne suis pas la pour debattre de la puissance d un arc en gn) Mais avec une telle puissance , vers quelle type de fleche doit je opter ??

Portrait de Xargos

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

C'est pour du GN alors je dirais n'importe quelle fleche securisée a la longueur adequat.

Portrait de fannon

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

karakas64 wrote: , vers quelle type de fleche doit je opter ??

Attention certains orgas demandent un type de fabrication bien précis. Regarde bien les règles du GN auquel tu vas participer.

Portrait de Tilleul

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

A propos des fléchés lestées avec des bouts métalliques, n'hésitez pas en tant qu'orga à acheter un détecteur de métaux ( le genre utilisé dans les aéroports) c'est pas si cher que ça et c'est très utile pour checker toutes les flèches et les épées.

Portrait de avok26

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

Pour ma part, j'ai fait moi même mes pointes de flèche, qui sont passée nikel lors du check des armes (pour la petite histoire le testeur à tiré (avec l'allonge normale) une deces dernière avec mon arc sur son pote, à 5m dans les parties délicate de son anatomie, ce dernier bien qu'ayant eut très peur n'a pas eu mal du tout), je me suis librement inspiré d'une des FT trouvée sur ce site (je ne saurais plus vous dire laquelle).
malgré leur disign pas très beau elles sont très efficaces et sont très précisent au moins jusqu' a 10m, après c plus difficile. mais avec un tir plus ou moins en cloche on peut tirer jusqu'a 20 ou 25m. jusqu'a présent aucune ne c'est retournée et pourtant c'est pas par manque d'en avoir tirés un paquet!
enfin bref voilà un schéma pour voir comment elles sont faites (je ne l'ai pas mis sur le schema mais elles sont recouvertes par un bout de tissu solidement attaché) et une photos pour voir de loin a quoi elles ressemble.


Portrait de Greewi

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

Le fut est en carbone, non ? Fait attention avec et vérifie bien (en verifiant que tu ne peux peux pas leur appliquer une torsion) qu'elles sont en bon état avant de les tirer.

La méthode de fabrication me rappelle beaucoup celle donnée dans la fiche pratique de la FédéGN. Le cuir s'arrête à quel distance du bord ? Pour la surface de frappe, tu utilises quel type de mousse ?

PS : le tir en cloche est interdit sur la plupart des GN...

Portrait de avok26

Re: [RESUM] Fabriquer des flèches solides et sécuritaires

je vérifis toujours mon matériel avant de l'utiliser (déformation professionnel...).
Sinon,pour la fiche dont je me suis inspirer, je ne saurais dire sur quel site je l'ai trouvée (ça fait un moment que je l'es est faites), il me semblais que c'était sur trollcallibur, mais je ne suis pas sûr.
conçernant la pièce de cuir, le diamètre de la balle en mousse utilisée est de 5 cm et la dite pièce en cuir fait 3 cm, donc elle s'arrete a 1 cm du bord.
et enfin conçernant la mousse c'est de la récup et a par qu'elle est rose et qu'elle absorbe très efficacement l'onde de choc, je ne peut pas dire précisement qu'elle type c'est, hormis qu'elle servait à embaler du matériel audiovisuelle très fragile.

Portrait de Erios

Bonjour, j'ai fait un tour à

Bonjour, j'ai fait un tour à décathlon et j'ai vue se genre de flèche:

http://www.decathlon.fr/fleche-geosoft-id_8172871.html

Donc voilà ma question: Sa peut servir comme base pour fabriquer des flèche de GN?

Portrait de Bigoute

Personnelement je me sers de

Personnelement je me sers de ces flèches pour faire les miennes. Elles présentes certains avantage : embout safe déja présent qui remplace la traditionnelle technique de l'embout de chaise ou du bouchon de liège. J'avais fait une petite FT qui montrait comment faire des flèches comme ça, si ça t'ntéresse.

Portrait de Erios

ah oui, je veux bien sa me

ah oui, je veux bien sa me sera utile plus tard.

Merci

Portrait de briareos

franchement ces fléche pour

franchement ces fléche pour du GN médieval n'ont aucun intérêt vu leur look à l'empenage plastique fluo... autant tirer à l'arc à pouli ou avec des arc nerf. la pointe surdimentionnée en mousse est déjà un mal nécessaire pour la sécurité, pas la peine d'enlaidir d'avantage pour gagner 1 euro d'économie par flèche.

 

sans parler du look, les empennage à plume flu-flu, sont bien plus sécuritaires, car elle ralentissent les fléches et réduisent le risque de bascule pendant le vol (ça évite que la cible recoivent l'encoche de la fléche qui aurai pivoté, déséquilibré par la lourde pointe en mousse). en plus un empennage fluflu volumineux aide plus à retrouver les flèches qu'un petit empenage en plastique, même fluo.

 

PS : le tir en cloche est interdit sur la plupart des GN...
 

@ Greewi : Dans quels gn à ta connaissance c'est interdit ?

Portrait de Doudle

Bonjour,   Je voulais savoir,

Bonjour,

 

Je voulais savoir, qu'elle serait la longueur parfaite de l'empennage (plume caoutchouc) pour un arc de 20 livres de pression. 

Pour le moment j'ai du 6 pouce et je voulais savoir si c'était trop.

 

Merci beaucoup

Portrait de bomber-marc

Faut pas trop t'inquiéter

Faut pas trop t'inquiéter pour ça, l'empennage sur une flèche de GN c'est surtout pour faire joli :p. Sur une flèche bois je mettrais une flu-flu (enfin je mettais des flu-flu coupées en deux, à l'époque, par mesure d'économie), sur une carbone utilise des plumes plastique standard (pas des spin-wing, non seulement ça coute cher mais j'aimerais pas trop prendre ça sur la face).

Si tu utilise des plumes naturelles, si possible ligature les, ça t'évitera des soucis.

Portrait de Doudle

D`accord merci beaucoup. Je

D`accord merci beaucoup.

Je vais m`en tenir a mes fleches en bois avec l`empennage en caoutchouc (je ne trouve pas de flu-flu dans les commerces de chasse pres de chez moi.)

Mais ece possible qu`une fleche de Gn sans empennage vole dans tout les direction?

Portrait de bomber-marc

Y a pas de raison, l'empenage

Y a pas de raison, l'empenage aide mais normalement c'est pas si critique que ça (dans mon set de flèches de compet' j'ai une flèche avec une seule plume cause pas-encore-eu-le-temps-de-la-réparer, la différence est pas flagrante)

Là où c'est critique, c'est si tu as une plume qui est à moitié décollée. Tout de suite c'est plus flagrant (et plus dangereux, suivant le type de plume)

Portrait de Doudle

Merci beaucoup pour ton aide

Merci beaucoup pour ton aide .

Portrait de Arphyss

certains orgas imposent un

certains orgas imposent un empennage particulier (genre 3 plumes minimum par exemple). Renseigne-toi bien !