[RESUM] Cor de guerre

127 réponses [Dernière contribution]
Gwendal
Portrait de Gwendal
Hors ligne
Inscrit le: 04/04/2007

alors, ca fait des mois que le resum a pas été remonté, mais bon, puisque je suis dessus, autant expliquer pourquoi et comment le cor en cuir bouilli sonne, et comment en faire un soi même, du coup.

Sur la photo postée par murena, on peut voir deux choses :

- l'embouchure (ou on souffle) est en métal
- la fin du pavillon (l'autre extrêmité) aussi.

L'embouchure en métal est ce qui permet de faire sonner. Le son produit par une embouchure en métal est très riche en harmoniques, ce qui fait que le cuir n'absorbe pas tout et que le cor sonne quand même.

Le pavillon (l'ouverture de plus en plus grande, comme sur une corne ou une trompette, en fait), c'est ce qui donne la puissance au son. Cela lui donne de la brillance aussi. Un pavillon moins ouvert donne un son plus sourd (exemple : sourdine de trompette : on réduit la taille du pavillon en le "coupant" en amont par le machin qu'on enfonce dans l'ouverture)

en résumé :

- avec une embouchure en métal (trouvable dans une brocante pour deux fois rien), on fait sonner n'importe quoi.
- la longueur du cor déterminera en grande partie si le son sera aigu ou grave
- un pavillon largement ouvert donnera un son ample et puissant.

voilà :)

Anonyme
Portrait de Anonyme

message modèré car absence total de ponctuation et de construction dans la phrase.

Anonyme
Portrait de Anonyme

Ben moi j'ai essayé en me procurant une corne de vache, elle fait 25/30cm et bon... J'ai commencé par percer un petit trou au bout, de 2mm de diamètre sur 3cm, et je touche toujours pas l'autre bout...
Question: Je meule jusqu'a arriver à avoir un "tube" ou je continue à percer avec un foret plus gros ???

Merci^^

Anonyme
Portrait de Anonyme

Pourquoi personne ne me repond ??? :'(

Gwendal
Portrait de Gwendal
Hors ligne
Inscrit le: 04/04/2007

souvent les cornes sont coupées au bout pour faire un cor. demande toi pourquoi ^^

Anonyme
Portrait de Anonyme

Bonjour à tous, je suis nouveau inscrit après avoir découvert votre site fort sympathique...
Je suis artisan sculpteur sur corne et passionné d'histoire...
Je travail actuellement essentiellement sur les fêtes médiévales et autres reconstitutions.
Je vous laisse découvrir ma page pour avoir vos impressions!!
a bientôt!

Isilnor
Portrait de Isilnor
Hors ligne
Inscrit le: 28/05/2005

je profite que le sujet est ressorti des oubliettes pour vous dire que faire un cor en cuir c' est possible, que c' est même pas la peine de le bouillir et que c' est pas nécessaire non plus de lui faire une embouchure en métal. on à essayé avec un pote: une bande de cuir de 3mm d' épais enroulée sur elle-même de manière à obtenir un cone de 40cm de long et de 15cm de large à la sortie sonne tout à fait bien. ce n' est évidemment pas tout à fait le même son que de la corne mais la différence est faible.

Mister_Migul
Portrait de Mister_Migul
Hors ligne
Inscrit le: 10/09/2007

Salut les trolls.
J'ai un problème pour vider des cornes de bélier.
Les faire bouillir ne marche pas, en rajoutant de l'eau de javel ç marche pour certaines, les plus droites mais ausi les plus petites.... Pour un cor, ça sonnera jamais.
J'ai vu qu'on pouvait les tremper dans une solution qui fera "fondre" l'interieur, quelqu'un connait cette solution.?

Anonyme
Portrait de Anonyme

Tu poses là un probleme très interessant je pense que les trolls gagnent à y répondre.
les interessés comprendront.

nicoyas
Portrait de nicoyas
Hors ligne
Inscrit le: 10/04/2003

Trouve une fourmillière et pose ta corne dessus. Reviens quelques semaines plus tard ...

Mister_Migul
Portrait de Mister_Migul
Hors ligne
Inscrit le: 10/09/2007

je compte faire ça en dernier recours, mais si quelqu'un connait la solution je suis preneur.
Merci beaucoup.

Droopaille
Portrait de Droopaille
Hors ligne
Inscrit le: 10/10/2004

il ne faut pas bouillir les cornes, 80-90° suffisent par contre il faut compter plusieurs heures à cette température
ensuite prenez un gros tire bouchon, ça devrait venir tout seul

Mister_Migul
Portrait de Mister_Migul
Hors ligne
Inscrit le: 10/09/2007

j'en ai faite une comme ça, mais ce sont des cormes de bélier, la pluspart sont très entortillées sur elles mêmes, je crois que c'est ça qui fait que ça ne marhe pas.
Je vais quand même réessayer pendant plusieur heures, je pense pas les avoir laisséess aussi longtemps.
merci

Owen
Portrait de Owen
Hors ligne
Inscrit le: 19/05/2007

Bonjour, j'ai acheté ce matin une corne de 45/50cm de long (surement du bovin) pour 5€ sur le marché aux puces de clermont. Problème: elle à du vivre dans un grenier et elle est complètement crade (intérieur et exterieur) bien qu'elle soit vide et n'ait pas d'odeur. Comment je peux la nétoyer? J'avais pensé la plonger dans un sceau une douzaine d'heure mais sera-ce efficace? Dois-je rajoutter des produits comme du vinaigre blanc ou autre ?

Hermine
Portrait de Hermine
Hors ligne
Inscrit le: 27/08/2003

Les artisans de Cornemel conseillent le savon de Marseille pour l'entretien de la corne.

Droopaille
Portrait de Droopaille
Hors ligne
Inscrit le: 10/10/2004

tu la laves tout simplement avec du savon ou savon de marseille, un petit coup de papier grain fin si elle est abimée, et tu finis avec un coup de polish (le mieux évidemment c'est un disque à polir avec de la pate)

Macska
Portrait de Macska
Hors ligne
Inscrit le: 21/08/2007

Juste pour info, j'ai fait une commande de cornes sur le site MERCORNE avec livraison à Nouméa et tout s'est très bien passé.

C'était un peu long car ils étaient très pris à ce moment là, j'ai du me fendre de deux ou trois relances... Mais c'est excusable car au final j'ai un magnifique lot de plusieurs cornes diverses, et en très bon état.

Elles sont un peu brut de décoffrage, je veux dire pas toujours propres, on voit que ça vient d'un bestiau. Mais poru le prix très soft, c'est bien normal.

Un très bon point pour eux en ce qui me concerne.

Anonyme
Portrait de Anonyme

Je me suis commandé une corne sur Ebay pour vraiment pas très cher, seulement 30$ canadiens avec les frais de transport. Je l,ai reçu hier et elle est tout à fait magnifique. Elle fait environs 40-45 cm de long pour une ouverture de 10-15 cm de large. Je posterai des photos des que je retrouve mon appareil.

EDIT:

Alors voilà les photos:

-

La seule question que je me pose en voyant ce cor, c'est comment celui qui l'a fabriqué à pu évaser le bout qui sert à souffler. Quelqu'un le sait?

Anonyme
Portrait de Anonyme

A la flamme ou à l'eau bouillante... la corne réagit fort bien à celà. Attention de ne pas la brûler, toutefois!

docdenfer
Portrait de docdenfer
Hors ligne
Inscrit le: 04/01/2008

au vinaigre chaud aussi. laissez trempé et ça ramolli.

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

Je sais, je sais, le topic a plusieurs mois...
Cependant, je tiens a apporter quelques précisions visant a améliorer le son de vos instruments!

Qu'il soit a hanches flottante ou pas, ce qui détermine le son d'un instrument a vent est avant tout la taille de la colonne d'aire mise en vibration! Plus elle est importante, plus elle est grave. Et inversement!
Ce qui joue aussi sur l'attaque d'un son dans un corps (ou dans une trompette), c'est la taille de l'embouchure! Si vous utilisez une hanche de "langue de belle mère" par exemple, le coté "poueeet" du son viens du diamètre a la sortie de la hanche!
Mieux vaut réaliser soit-même une hanche!

On peut servir pour ça d'un lamelle de bambou enchâssée dans une section de bambou, juste après un nœud!
Il faut ajuster l'écart entre la lame et le trou de façon a ce que le souffle fasse fibrer cette dernière a une fréquence convenable!

Mais la façon la plus simple de procéder reste de creuser dans votre cor d'appel une embouchure. En gros, un creux hémisphérique avant le trou de la corne elle-même!
Comme une embouchure de trompette en fait!
Ça aide a obtenir un son et ça facilite la prise en bouche! Ça va aussi augmenter les basses fréquences, ce qui va donner a votre cor une vrais présence!
Un détail enfin: la matière du cor n'a que peu d'influence sur le son! Elle va lui donner une matière, une brillance, mais pas l'influencer!
Prenez pour exemple un hautbois et un saxophone! L'un est taillé dans du bois, l'autre façonné dans du cuivre, du fer blanc ou du bronze. Il y a une différence mais les deux peuvent obtenir la même puissance!
Même avec un cubi de gros rouge vide, vous pouvez obtenir un "beau" son =3

Et pour souffler sans hanches mobiles, rien de plus simple! Il faut plaquer ses lèvre dans trou et souffler de façon a mettre en vibration la lèvre supérieur. Faites des test, inutile de souffler fort ou de cracher ses poumons, il faut trouver le bon relâchement des lèvres! Après 4 ou 5 essaie, vous devriez commencer a ressentir la bonne façon de faire!

Voilà voilà! Si vous voulez, une-fois mon propre cor d'appel réalisé, je peux vous en enregistrer le son!

Macska
Portrait de Macska
Hors ligne
Inscrit le: 21/08/2007

Quote:Ce qui joue aussi sur l'attaque d'un son dans un corps (ou dans une trompette), c'est la taille de l'embouchure! Si vous utilisez une hanche de "langue de belle mère" par exemple, le coté "poueeet" du son viens du diamètre a la sortie de la hanche!

Et donc pour avoir un son plus grave il faut le faire plus petit ou plus grand, ce trou ?

Lord_yaourt
Portrait de Lord_yaourt
Hors ligne
Inscrit le: 13/01/2004

@Renan : Excuse le béotien que je suis, mais je ne saisis pas visuellement tes explications.
Un petit schéma sur "comment modifier sa corne pour en faire un cor avec un son hyper puissant serait la bienvenu.
Thx :D

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

Macksa -> Plus gros! Il faut augmenter la taille de la colone d'air, donc en augmenter le diamètre à la base =x

Lord-yaourt -> Promis je vous ajoute ça ^^'
J'ai eu la flemme de crobrder en fait ^^'

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

Allez hop! Mieux qu'un dessin! Une photos!

[attachment=0]embouchure.JPG[/attachment]

Comme tu vois, avant le canal a proprement parler, j'ai creusé la corne de façon a façonner une embouchure de trompette!

Lord_yaourt
Portrait de Lord_yaourt
Hors ligne
Inscrit le: 13/01/2004

Ah oui donc il faut quand même une corne très épaisse.
Et celle que je peux me procurer ne le sont pas, bah tant pis...

Macska
Portrait de Macska
Hors ligne
Inscrit le: 21/08/2007

Quote:Adresses :Obtenir une corne
¤ http://www.jelldragon.com/drinking_horns.htm
¤L'atelier du cadeau Route Blanche 39300 MONTROND Tel 03 84 51 74 84
¤ http://www.an-mil.com/costume/pages/oliphant.htm
¤Les Grandes Médiévales d'Andilly 29-30 mai et 5-6 juin 2004 aux Moulins d'Andilly 74 hautes savoie
¤ http://www.decathlon.fr/Magasin/produit ... fId=200115
http://www.mercorne.fr/

Decoration de la corne
¤Linogravure : http://www.chez.com/ladivine/peinture/linopap.htm
¤Linogravure : http://www.scrimshander.net/scrimpages/presentation.htm
¤Pyrogravure : http://iquebec.ifrance.com/siubhan/bois/pyrobois.htm

Pour info, pas mal des liens semblent déconner.

Obtenir une corne
http://www.an-mil.com/costume/pages/oliphant.htm est mort, sauf si on veut des infos sur Michel Sardou.
Le lien sur le site Decathlon également.

Decoration de la corne
http://www.chez.com/ladivine/peinture/linopap.htm --> ERR 404
http://www.scrimshander.net/scrimpages/presentation.htm --> Idem que http://www.an-mil.com
http://iquebec.ifrance.com/siubhan/bois/pyrobois.htm --> ERR 404

Et puis j'ai une question. Je suis en train de me préparer un cor et j'aimerai des conseils au niveau de l'attache.

Je ne veux pas perdre en vibration, du moins le moins possible. Du coup j'hésite sur la façon dont je vais ornementer les deux embouts pour y attacher ensuite une lanière.

Je pense faire une tresse en cuir, faire une rainure dans la corne pour qu'elle s'y loge et bien souquer le tout pour que ça ne bouge plus.

Problème : plus je serre la lanière de cuir et plus j'empêche mon cor de vibrer, et donc de produire du son.

Qu'avez vous testé pour trouver un juste-milieu dans tout ça ?

Macska
Portrait de Macska
Hors ligne
Inscrit le: 21/08/2007

Une petite précision d'un ami qui s'y connait en instruments. Voici le schéma de coupe de l'embouchure d'une trompette.

[attachment=0]embouchure.jpg[/attachment]

Désolé, on ne voit pas grand chose, mais il faut noter en gros l'endroit appelé "le grain". C'est apparemment le plus important. Il doit rester étroit, puis s'élargir jusqu'à l'orifice.

Avant le grain, effectivement, il faut former une cavité importante, ou l'on aura la place de faire vibrer les lèvres. Ensuite, la colonne d'air doit partir d'un grain étroit en grossissant.

Je sais pas pour vous mais moi j'ai élargi et j'ai maintenant une colonne d'air qui commence à en gros 1cm de diamètre, et s'élargit immédiatement. Si je creuse une cavité, comme vu sur la photo de Renan ci-dessus, cela ne va qu'agrandir encore le grain... Du coup j'hésite.

Lord_yaourt
Portrait de Lord_yaourt
Hors ligne
Inscrit le: 13/01/2004

Idée pour transformer une corne trop fine pour en faire un cor de guerre en cor de guerre justemment : Insérer une réplique (en argile ?) de l'embouchure de trompette dans la corne.
A votre avis, que cela donnerait il ?

Macska
Portrait de Macska
Hors ligne
Inscrit le: 21/08/2007

Il me l'a proposé et ça devrait marcher, mais je m'y refuse. Je trouve que cela ferait moche sur le mien.

Duralex
Portrait de Duralex
Hors ligne
Inscrit le: 26/08/2008

Salutation,

Je profite du "résum" (même si il date un peu, c'est toujours utile !!!)

Bon, j'ai réussis à obtenir une corne, et j'aimerai me faire aussi un cor. C'est une petite corne (environ 20/30cm) mais c'est ce que je voulais.
J'ai juste une gros problème ...
Comment couper ma corne ??? J'ai essayer avec une scie à bois, une scie à métaux, puis dans mon désespoir, j'ai essayer avec un couteau (qui scie quand même mieux que le reste ^^) mais en 2 heures d'essais je suis même pas arrivé à la moitié de ma coupe ...

Voilà voilà, merci beaucoup

caelias
Portrait de caelias
Hors ligne
Modérateur
Inscrit le: 13/01/2004

heu, te vexe pas, mais avec une scie à métaux faut 2mn pour scier un bout de corne plein de 4cm de diamétre. Change la lame peut étre, vu qu'elle coupe moins bien qu'un couteau elle doit pas étre en forme, ou mets toi au sport :mrgreen:

Duralex
Portrait de Duralex
Hors ligne
Inscrit le: 26/08/2008

Héhé ... Le seul sport que je pratique c'est "bière-télé" tous les samedi aprèm' ...
Plus sérieusement, la scie à métaux est peut-être vieille, ouai ... (elle traine dans ma cave depuis je sais pas combien de temps ... )
Mais ça n'empêche que c'est super dur à couper quand même ...
Bref merci =] je vais aller emprunter celle de mon voisin !!

karakas64
Portrait de karakas64
Hors ligne
Inscrit le: 09/12/2009

Pour ma part je vais opter dorénavant pour une anche sa fait maintenant un mois que je m entraine à souffker dans mon cor (corne de bufle) et la seul chose que j ai c est un mal aux joue terrible.

Je vais me fair poser des anches dans une boutique specialisé instrument à vent pour essayer d en sortir le sons le plus grave possible.

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

C'est que tu ne crache pas assez dedans =3

karakas64
Portrait de karakas64
Hors ligne
Inscrit le: 09/12/2009

J en sais rien c est assez frustant de pas reussir à souffler dans un cor aux 21eme siecle alors que nos encetres c etait simple pour eux...

Enfin je vais encore perseverer c'est pas pour demain la anche mais si j avais une video qui me montrait comment soufflé dedans sa m aiderait ...

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

Ben, vu que tout se passe "dans" le cor...

Le principe de base, c'est de pincer les lèvres et de souffler a travers en les faisant vibrer!
Sans souffler dans un cor, on obtiens une pluie de postillons!

Maintenant, essayons dans notre cor!
Que ce passe-t'il? En général, les lèvre ne vibre plus! Pourquoi?
Soit parce que la bouche est trop pincée, soit parce que l'embouchure est trop appuyée sur la bouche!
Il faut trouver le juste équilibre entre pression et relâchement, ce qui peut prendre un temps certain! Admettons que ce soit bon!

Il ne faut pas souffler d'un coup! Il faut monter en puissante de façon... Disons progressive! On cherche a trouver le point de vibration qui va se mettre en résonance avec le cor et, dès qu'on l'a obtenu, on envoie la purée!

Il faut, évitement poser les lèvre DANS l'embouchure de l'instrument et pas AUTOUR!

En espérant que ça t'aide!

Arcana
Portrait de Arcana
Hors ligne
Inscrit le: 17/09/2009

c'est un peu comme un didgeridoo mais en plus pincé quoi :p

évidemment il faut déjà etre arrivé à souffler dans un didgeridoo

pour comparaison onomatopéenne:

didgeridoo = flbrlbrlb (on relache un peu plus les levres)
cor = pfrtrtrtrtrtr (on pince +)

corsaire
Portrait de corsaire
Hors ligne
Inscrit le: 30/08/2005

karakas64 wrote:Pour ma part je vais opter dorénavant pour une anche sa fait maintenant un mois que je m entraine à souffker dans mon cor (corne de bufle) et la seul chose que j ai c est un mal aux joue terrible.

Je vais me fair poser des anches dans une boutique specialisé instrument à vent pour essayer d en sortir le sons le plus grave possible.
Il n'est pas forcément nécessaire de souffler comme une brute ;)
La difficulté, c'est de trouver la fréquence du cor, puis de l'entretenir. Et selon la fréquence, il peut faalloir souffler doucement. Il y a même des cors à plusieurs fréquences de vibration, par exemple un son aigu et un son grave.

Droopaille
Portrait de Droopaille
Hors ligne
Inscrit le: 10/10/2004

Arcana wrote:c'est un peu comme un didgeridoo mais en plus pincé quoi :p
non, c'est exactement comme dans un didgeridoo ... ou une trompette

le principe est de faire vibrer la colonne d'air à l'intérieur de l'instrument :
plus l'instrument est gros plus la fréquence de vibration sera faible

pour faire vibrer, il est nécessaire de souffler à travers les lèvres pincées, moins on pince les lèvres et moins fort on souffle, moins la fréquence est élevée, plus on pince et plus on souffle fort et plus c'est élevé (et nécessaire pour la trompette par exemple)
il n'est absolument pas nécessaire de postillonner

chaque instrument a une fréquence assez facile à trouver et à entretenir, mais tous ont d'autres fréquences, souvent à l'octave (sur mon cor, j'arrive à sortir trois sons, mais j'ai vu un gars qui jouait du cor de chasse sonner le réveil avec)

il est plus facile de positionner l'embouchure légèrement sur le côté des lèvres plutôt qu'au milieu

karakas64
Portrait de karakas64
Hors ligne
Inscrit le: 09/12/2009

Aprés l embouchure de mon cor doit dair un peu plus de 1centimetres et j ai des levres enromes XD.

Cependant je vais essayer vos conseil je vous tient informer .

Par contre mes voisins commence à gueuler (je vit seul dans une barraque dans un petit village) et que je reveille tout les chiens du quartiers à 1h00 du matin sa commence à les ennerver :D

----------------------------------

J edite le message , finalement j ai enfin reussis à sortir 2 note gravec de mon cor , je n arrive pour le moment qu a tenir environ 3 secondes , et je ne trouve pas de suite la position pour mes levres en genral le son donne ceci : pffffffffff...pffffffff..fooooooopfffffff

lunikjarjar
Portrait de lunikjarjar
Hors ligne
Inscrit le: 27/01/2010

salut j'ai eu la flemme de lire tous les messages alors peut-être qu'il y a déjà une explication là dessus
je suis musicien, je joue du trombone à coulisse, c'est un gros cuivre, du côté des trompettes (même si je tue celui qui me dit que c'est le même instrument :lol: )
si vous ne voulez pas utiliser d'anche, il faut (au début) pincer les lèvres et souffler, de manière à les faire vibrer

en vérité, la position des lèvres ne leur permet pas de vibrer librement, mais au début, on apprend à jouer comme ça, c'est-à-dire, faire vibrer sans l'instrument, puis poser l'instrument sur les lèvres qui vibrent

sinon, pour le coup de l'anche qui fait un son très aigu, je pense qu'il faudrait essayer avec des grosses anches, comme celles de clarinettes basses, ou de saxophone baryton, sinon, je déconseille fortement d'utiliser des anches doubles, types hautbois et basson, parce que ça, ça donne un son aigu, c'est la taille de l'instrument qui fait varier la tessiture

Droopaille wrote:
il est plus facile de positionner l'embouchure légèrement sur le côté des lèvres plutôt qu'au milieu

faut faire super gaffe à cette technique, d'un point de vue musical, le son est moins riche et moins beau, et en plus ça peut être dangereux, on peut se faire mal, voire super mal aux lèvres

j'ai fait une petite vidéo je peux essayer de la poster si certains la veulent, mais je sais pas comment on fait sur ce forum

orion
Portrait de orion
Hors ligne
Modérateur
Inscrit le: 02/06/2005

il n'est pas possible de poster des videos directement sur le forum
tu peux aller sur youtube et la poster, puis mettre le lien ici, aucun problèmes

lunikjarjar
Portrait de lunikjarjar
Hors ligne
Inscrit le: 27/01/2010

édité

j'ai omis de donner une précision on peut faire varier la "hauteur" (tessiture) d'un instrument, en jouant sur la taille de l'embouchure

j'ai assisté à un micro concert de cor alpin, et les instruments sont tous de la même taille, mais pas les embouchures
par ailleurs, un pote à moi qui joue du soubassophone (énorme cuivre) a utilisé une fois une embouchure de cor (la plus petite de la famille des cuivres) et ça a donné un son très aigu et aigrelet

voilà le lien de la vidéo sur dailymotion
http://www.dailymotion.com/video/xc0j89_souffler-dans-un-cor-de-guerre_m...

si il y a des problèmes, je peux la recommencer avec un micro, ça n'a pas pris très longtemps à faire,

lunikjarjar
Portrait de lunikjarjar
Hors ligne
Inscrit le: 27/01/2010

pour la hauteur des notes, j'explique une chose fausse dans la vidéo
chaque note est constituée de pas mal d'harmoniques
chaque harmonique a sa fréquence propre, et jouer une note revient à faire ressortir une harmonique
chaque instrument a son harmonique de base, qui correspond à sa note (théoriquement) la plus grave
théoriquement, un instrument ne peut jouer que des multiples de son harmonique de base (sauf que quand on s'y connait, on sait tricher)

je vais pousser un peu
appelons l'harmonique de base f (f correspond à fréquence) chaque multiple de f donne une note de l'instrument (pour faire simple, sans s'occuper des autres harmoniques qui constituent la note)

f est notre note la plus grave, il faut de l'entrainement pour réussir à la sortir, sur mon trombone, je n'ai commencé à la sortir proprement il y a seulement 2 à 3 ans

2f correspond à l'octave
3f une octave plus une octave plus une quinte
4f deux octaves

si on continue comme ça, les puissances de deux sont des octaves, et entre deux, on a toujours plus de notes en augmentant la hauteur

sur un trombone, sur la première position, on a de bas en haut
si b, si b (octave), fa, sib, ré, fa, la b (très moche), si b, do, ré, mi b, fa (après c'est très dur à faire sortir et je n'y arrive que sous ... euh, je préfère pas raconter :mrgreen: )

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

J'aime beaucoup =3
Très rafraîchissant! Mais, mise a part la "théorie" as-tu des conseil pratique pour faire varier la hauteur de son sur un corps de chasse? A part l'expérience j'entends ^ ^'

lunikjarjar
Portrait de lunikjarjar
Hors ligne
Inscrit le: 27/01/2010

tout à fait tout à fait

sur la base de la théorie énoncée plus haut (bon j'arrête)
en fait, vu que la hauteur est un conséquence de la fréquence, il faut faire varier cette dernière, la fréquence est elle même liée à la longueur, ou la tension du vibrateur, donc, la méthode la plus simple, c'est de jouer sur la tension de tes lèvres (en clair, pince plus)
mais le mieux, c'est de faire varier la vitesse d'air, en positionnant la bouche de différentes manières, plus ou moins en face du trou (verticalement, pas en jouant sur les côtés)

est ce que vous savez siffler ?
si oui, essayez de repérer comment vous faites pour changer de hauteur en sifflant, et essayez de faire pareil en faisant vibrer les lèvres pincées
y a même encore plus simple (enfin, devant ma glace c'était super simple) quand vous faites vibrer vos lèvres "à vide", vous pouvez changer la "hauteur" du son produit, si vous faite une hauteur qui correspond à une des notes de votre corne, et que vous mettez ladite coren contre la vibration, ça devrait faire cette note pour trouver les harmoniques de votre cor, le mieux est d'avoir un piano ou une guitare, ou bien d'être sûr de chanter une gamme correctement

apriori, la première note que vous sortirez n'est pas une octave de la note de base et pour atteindre une des octaves, soit vous descendez d'une quinte (5 notes en dessous) soit vous montez d'une quarte (4 notes au-dessus)
en fait c'est difficile d'expliquer les quartes et les quintes à des non musiciens, mais si il y a des gens qui veulent que j'essaie, dites le moi, je ferai une tentative

sako
Portrait de sako
Hors ligne
Inscrit le: 09/02/2010

j'ai dans ma troupe un cors en corne de vache, (une salers) dont l'embouchure n'est pas dans la pointe de la corne, mais sur le coté, un peu avant, et croyez moi ou pas, mais ca marche aussi bien!!

des que je peux, je la prend en photo

lunikjarjar
Portrait de lunikjarjar
Hors ligne
Inscrit le: 27/01/2010

je te crois tout à fait, j'ai un pote qui en avait une comme ça aussi
le fait que le trou soit en face ou non ne change pas grand chose je crois
je sais juste que en face, on soutient mieux la colonne dair dans un instrument comme le trombone
( oui on peut jouer pas en face du trou, si on est pas précis, les lèvres ne vibrent pas tout à fait en face de l'entrée, et ça change un peu le son, mais on s'en fout un peu, y a d'autres moyens de pallier)

Vardion
Portrait de Vardion
Hors ligne
Inscrit le: 16/05/2006

Interessant Lunikjarjar ! Je viens de recevoir une corne des étoffes de camelot, et j'arrive sans problème à sortir la fondamentale...Par contre, sortir les harmoniques et l'octave, c'est une autre parie de manches !

Merci pour le tuyau (si j'ose dire haha :D )!!