Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Portrait de Hermine

Dans le GB que nous projetons dans des lustres :wink:, nous projetons de fournir aux joueurs des modèles de costumes dessinés afin d'avoir un minimum de cohérence dans l'ambiance visuelle. Quitte à fournir patron et conseils techniques, comme de bien entendu.

Cela pourra aller, d'ailleurs, jusqu'au prothèses et accessoires pour les "êtres" les plus baroques. Quant aux armes, elles devront être d'un style très spécifique selon le peuple... Peut-on l'exiger ou faudra-t-il passer par le prêt ?

Je voudrais savoir si, en tant que joueur, cela vous poserait des problèmes même si vous recevez de l'aide dans la réalisation. Si pour vous, ce style d'exercice imposé bride votre créativité costumière ou si vous seriez frustrés de ne pas pouvoir réutiliser votre équipement habituel de GN :mrgreen:.

Commentaires

Portrait de Renan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Disons qu'au delà du simple problème de "maiiis euh, j'aime bien mon épée et ma cape moi!" il y a une question de coût...

Et que c'est là, que le bas peut blesser ^^'

Refaire entièrement arme, costume, et surtout, armure, pour un GN, mine de rien, ça fini par chiffrer...
Pour le costume, pas de problème, c'est ce qui reviens a peu près le moins cher. Mais le plasta, la fdv, le cuir ou l'acier...

Peut-être cantonner les exigence aux costumes pourrait aider a motiver les troupes?

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

De toute façon, en l'occurrence, ce n'est pas un GN basé essentiellement sur le combat, il devrait y avoir peu de rôles de guerrier et peu de rôle nécessitant cuirasse ou armure. Ce qui peut permettre le prêt d'un type d'arme particulier fabriqué par l'association exprès pour le jeu.

Il serait peut-être intéressant de mettre en place un atelier de création d'armes avec la participation de certains joueurs pour aider. Ceux qui pourraient aider auraient un prêt gratuit, les autres un tarif de location à prix abordable...

Portrait de karbanog

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Un bon compromit serais d'en effet fournir un modèle de costume type et quelque variante pour ouvrir un support visuel au joueur, charge à lui de s'en approcher le plus avec c'est moyen et son matériel. ça devrait permettre d'avoir la cohésion recherché sans trop imposer au joueur.

Portrait de nicoyas

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

J'oserai émettre la réponse que c'est votre jeu, que les joueurs voulant y participer savent de quoi il retourne et que donc, ils font l'effort sinon ils dégagent.
Simple non ?

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

J'avouerais que moi, ça ne me gêne pas du tout au niveau déontologique d'imposer ce style de règlement, et qu'ensuite, je crois très fort au prêt et à l'entraide pour éviter les problèmes de logistique et de dépassement de coût.

Mais ça m'intéresse aussi de savoir, à titre général, si le côté "look imposé" peut ou non gêner les joueurs...

Portrait de karbanog

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

guider les joueurs permettrait d'éviter que des joueurs d'un même groupe détonne franchement car ils avaient justement pas la même vision du monde

Portrait de Korrigan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

L'importance d'un "book" illustrant le monde est rarement évoqué, d'autant plus si l'on sort des "canons" habituels pour un jeu de cette nature. Dans le projet que nous comptons élaborer, il n'y aura aucune race connue habituellement, exit donc les orcs brutaux à la peau verte, les elfes noirs, gris, verts, roses à pois mauves, les nains d'1m70 cupides et ivrognes...

Ce sera un monde humain plus "diverses choses" qui seront contenus dans un book précis et distribué bien à l'avance aux joueurs concernés par ces "diverses choses", idem pour les autres peuples qui seront détaillés.

Portrait de galford

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Quote:J'oserai émettre la réponse que c'est votre jeu, que les joueurs voulant y participer savent de quoi il retourne et que donc, ils font l'effort sinon ils dégagent.
Simple non ?

c'est un peu cru, mais je suis entièrement d'accord. rien de plus énervant que les joueurs qui ont lu la diégèse et les règles d'un GN et qui se ramènent tout de même, en connaissance de cause, avec un background et un costume incohérent qu'ils veulent placer à tout prix en feignant de ne pas avoir compris.

l'idée du book c'est très bien, car sinon, faute de référence, la plupart des joueurs vont piocher dans celles qu'ils connaissent déjà, et là gare au mélange.

et de grâce, arrêtez d'invoquer l'argument financier, un costume demande plus de temps et de sueur que d'argent!

Portrait de caelias

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

D'accord avec nicoyas. Imposer ce genre d'obligations aux joueurs est idéal pour écrémer les boulets ou ceux qui ne veulent pas investir en temps et en argent dans un truc "à part" dés l'inscription et n'avoir plus que des gens qui s'impliquent rééllement dans ce gn particulier.

Maintenant le revers de la médaille, c'est que si l'univers est vraiment insolite et que le gn est un one shot, ça va forcément décourager de bons joueurs potentiels qui n'ont ni le temps, ni les moyens, ni les relations pour se faire un costume et un decorum au standard difficilement transposables dans d'autres gn ( ça concerne aussi le decorum je suppose ?).
Potentiellement ça veut dire priorité aux gnistes confirmés déja bien équipés pour le gn tout venant.
Galford, je suis désolé mais un chouette costume demande du fric, surtout si c'est le premier. Ne serait ce que pour dégoter un tissu potable donc pas forcément donné, si on a le malheur d'habiter un peu loin des zones commerciales, si on doit fouiner pour trouver un tissu encore moins cher, en racheter parce qu'on s'est planté...Je me souviens que premiére cape visuellement acceptable m'a couté bonbon en ratages et tissus merdiques.

Portrait de Korrigan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Pour le cas présent, l'univers sera nettement plus orienté vers un univers antique qu'un univers médiéval, ce qui sous entend que les armes et armures classiques n'ont plus lieu d'être. Même les cottes de mailles seront réservées à un peuple précis, celui qui a découvert le secret de l'acier alors que les autres sont encore à l'équivalent local du bronze.

Et ainsi de suite pour les différents visuels.

Portrait de galford

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

j'imagine qu'il y aura des peuples inspiré grec et celte?

Portrait de caelias

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Oué \o/ du para historique/ historique. Ca manque cruellement et on me commande rarement de l'historique à mon, grand dépit.
C'est vrai que faire des braies ou des toges c'est pas dispendieux.

Portrait de briareos

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

le dress-code très strict existe en Milsim airsoft... le probléme du prix ne semble pas gèner les joueurs, mais tous les vêtements, accessoires et insignes sont trouvables dans le commerce ou sur le web, ils ne fabriquent rien en général.

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Je compte clairement allez fouiner vers les costumes celtes, étrusques, nordiques, grecs, phéniciens... etc. Avec si possible patrons et explications. La plupart de ces costumes sont faisables dans des toiles de coton ou de lin, donc pas atrocement couteux. Pour le dessin, il suffit de récupérer des silhouettes dans les sites du type "hero machine" et de les "habiller" pour faire un document convainquant à filer au joueur.

De toute façon, je ne crois pas à l'isolement complet du joueur. Un joueur inscrit en a de base un contact avec les orgas, qu'il peut toujours contacter s'il a un problème ou s'il veut pour se mettre en rapport avec d'autres. Même chez Miss Rachel, où les exigences de costumes sont assez haute, il y a pas mal de prêts et de location à tarif modique (le prix d'un pressing ou un peu plus), même si le joueur est nouveau venu. Il suffit que le joueur ou la joueuse se manifeste et en général ça marche ! :) Un individu avec un potentiel social normal pourra toujours se faire dépanner.

Portrait de eskhiss

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Faudra que ce soit bien précisé et pas seulement dans le livret du monde.
Pour exemple BCB de l’an dernier se passait dans le monde de midnight avec des orcs de gris à noir et on a vu débarquer une troupe de bonhommes en orcs verts. C’était pourtant précisé dans plusieurs endroits. (Étonnement certaines personnes ne lisent pas plus les notices que les règles) Du coup, cette année, BCB est exigeant sur les armes et les costumes et on voit des réponses comme quoi untel a déjà une arme et pas les moyens de s’en acheter plusieurs. Certains joueurs ont eu peur que le besoin de conformité historique soit trop fort et on fait le choix de ne pas s’investir dedans. (En même temps, peut-être que le style, « si c’est comme ça, j’y vais pas » vous vous en passez mais ce sont parfois de bons joueurs qui ont juste mal interprété le besoin ou l’attente des orgas)
Les conséquences d’un non respect devront aussi être clairement affichées et assumées.

Un costume, ce n’est pas toujours beaucoup d’argent, quoi que ça dépende du style mais c’est du temps.

Le potentiel social normal comprend aussi un réseau de Gnistes qui n’ont pas non plus besoin de ce même accessoire à la même date. Ce que n’ont pas tous les joueurs et qui ferme l’accès à certains pour le concentrer sur toujours les même bandes qui jouent entre eux. Qui se préparent entre eux avec trois costumières et deux gars qui font les armes ( hou la caricature, quoi que )
Il faut donc bien fournir aux nouveaux les liens (trollcalibur, forum du Gn et autres) pour qu’il puisse s’en sortir sans harceler de questions le pauvres orgas débordés.
Un atelier de travail en commun ou pour aider les débutants est très bien. Nous, ils ne sont jamais venus.

Maintenant, le but d’un monde homogène pour rendre plus cohérent, pour renforcer l’ambiance et l’implication des personnes est une très bonne idée qui aide les joueurs à entrer dans le jeu et évite la déception que peuvent ressentir certains orgas en voyant débarquer les joueurs. C'est à mon sens un progrès pour le jeu mais il faut faire attention à ne pas laisser trop de gens sur le bord de la route au risque de tourner en cercle fermé.

Portrait de Mister_Migul

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Avec un monde d'inspiration celtique, grecque, romain... je pense que vous pouvez imposer ceci sans problème.
Ces époques présentent des costumes très simples, en fournissant les patrons faut vraiment être un bras cassé pour ne pas pouvoir les réaliser.
Je ne parle pas d'excellence, mais d'obtenir quelquechose de convenable, au pire on connait tous quelqu'un avec une machine à coudre.
Pour les armes, c'est je pense un peu plus compliqué, mais pas irréalisable si vous n'êtes pas trop strictes.

Mais comme dit plus tôt, il faut vraiment l'annoncer clairement, expliquer les raisons et prévenir que c'est obligatoire.
"Pas de braies, t'entre pas!" :barbare:
Avec un bon suivi des joueurs, des patrons clairs, des indics pour ou trouver un tissu un peu spécial.... ça devrait le faire, et le niveau du GN s'en verrait grandement amélioré.

En plus, ces époques ne sont pas monnaie courante, si les dates correspondent je signe de suite.

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Attention, je vais me faire traiter d'élitiste puante, mais :

Il ne faut pas non se réfugier dans un politiquement correct sur le thème " Y'a forcément des gens qu'on va exclure parce qu'y sont tous seuls et qu'y-z-ont pas de sous......". Sinon, on ne peut pas avoir la moindre exigence, je dirais même qu'on ne peut rien faire du tout...

Il s'agit de rester dans le domaine du raisonnable, mais c'est aussi au joueur de se casser un peu la tête et d'accepter - aussi - un minimum de mise de fond, quitte à se passer d'un nouveau baladeur MP3, de ski en hiver et d'un forfait élargi de téléphone portable. Nous aussi nous avons parfois des problèmes de fins de mois ; mettre des sous dans le GN plutôt que dans autre chose, c'est aussi souvent un choix. :wink: C'est tout à fait possible de faire du GN à vocation d'assistanat social, et je suis tout à fait pour ce principe, mais ne mélangeons pas tout !

Un équipe avec un minimum d'humanité peut donner un coup de main quand besoin est, c'est même son devoir, mais il ne faut pas que ce soit considéré comme la norme. Et si l'équipe fait un travail d'intégration et d'information, ce qui est aussi son boulot, si le joueur n'y est pas réactif, c'est lui le responsable.

Portrait de Renan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Effectivement, si le concept est là, ça doit fonctionner! Je n'aurais aucun scrupule à me confectionner tout un attirail uniquement pour un rassemblement, a condition que ce rassemblement devienne "périodique" et me permette donc de réutiliser mes pièces l'année suivante, du moins, les plus couteuses!

Pour pallier au problème des lames, effectivement, l'atelier peut-être une excellente idée! D'autant que, si le cout individuel pour la fabrication d'une arme est ridicule, la difficulté viens des quantité minimum que l'on peut trouver!

Et, personnellement, je suis toujours plus favorable a une organisation avec un minimum de règles, c'est une garantie de responsabilité chez les joueurs!
C'est où qu'on signe?

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Mister_Migul wrote:En plus, ces époques ne sont pas monnaie courante, si les dates correspondent je signe de suite.

Attention, ce sont des "peuples inspirés de"... Ça ne sera pas strictement historique. Ces peuples sont des inventions totales, c'est juste une ambiance "antiquité".

C'est sans doute clair pour vous mais je souhaite que ce soit confirmé... :P

De plus, c'est un GN où le combat tiendra peu de place. Pour l'instant, le titre retenu est le "concile des Brumes" et nous en sommes au balbutiements. Je pense qu'il faut viser 2010... :wink:

Portrait de docdenfer

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

un Gn antique avec des exigences quand a la présentation ? je prend. ça changeras des hordes de gars en chemise a lacet baboo avec une cape a capuche noire.

pour ce qui est des critères "élististes", ben oui, c'est pas accessible a tous le monde et alors. la question n'est pas l'argent mais la motivation. quelqu'un de motivé se démerderat pour avoir ce qu'il faut. par contre un gars motivé qui perd pied ça arrive vite. a mon avis il faudrait cadrer les exigences de l'organisation de façon claire et détaillé. tel peuple a tels couleurs, tels coupe de vètement... et donner des exemples pré maché. patrons, fournisseurs, méthodes... il faut aussi se rappeler que si on laisse les gens faire comme ils veulent ils feront a leur sauce. et qu'a l'invers, tout leur macher vous donneras des assistés. les ateliers c'est bien mais comme marqué plus haut personne ne vien. prévoyé en mais ne les mettez en place que si il y a une demande. les proposer serat surement décevant.

pour le cout, l'asso peut lancer des prés inscriptions permettant d'avoir un caisse pour des achats groupés a répartire ensuite aux joueurs. fait suffisement en amon (des mois !!) ça laisse le temps aux inscrits de gèrer l'avancement de leur projet a leur rythme.

dans tous les cas c'est l'investicement des joueurs qui proimerat pour que ça marche.

Portrait de galford

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

c'est un système qui fonctionnent bien chez nous. il y a un cahier des charges pour le costume selon la contrée choisie , voyez les archonos inspiré Grèce antique ou les alourains en rouge et noir, dans ma galerie de costume; on arrive à avoir des groupes bien homogène identifiables au premier coup d'œil, mais à notre avantage, une grande partie de nos joueurs vivent autour de Saintes, il est donc facile de se prévoir des ateliers costumes;

Portrait de thepimousse

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Par chez nous, l'association Aube se joue dans un monde inspiré de l'antiquité tardive, pendant la période des grandes invasions, avec une grosse notion de réalisme : touts les peuples tirent leurs racines de civlisations ayant existé et il n'y a quasiment aucune donnée fantastique.
Niveau costume, il n'y a pas une réglementation stricte mais les orgas poussent les joueurs à utiliser les différentes style de costumes selon le peuple. Cela change beaucoup de med fan, même si les orgas laissent pas mal de champs large aux joueurs car ils sont compréhensifs.
Mais les joueurs comprennent trés bien ces exigences : donc hermine, fonce dans cette idée. C'est aux joueurs de suer un peu face au boulot des orgas !
Je m'esclaffe à chaque fois que l'on sort 'ca prend du temps de faire un costume ect ect' quand on le compare au travail des orgas...

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Quand au temps que ça prend, il finit par s'amenuiser avec l'expérience. Pour donner une idée, deux des costumes de ma galerie (la robe rouge de la Faille et la robe verte à motifs - là où je suis avec l'épée) ont été réalisées en deux jours.

Portrait de Erdraug

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Merci Pimousse pour cette allusion à Aube!

En effet, nous essayons d'avoir cette cohérence que ce soit dans les costumes ou les décors afin de bien poser l'ambiance du monde. Les joueurs ont largement adhéré et ça fait plaisir car celà donne tout de suite une ambiance et c'est finalement ce qu'on recherche tous!

On a quand même poussé le vice à écrire un livret de gastronomie du monde de Aube par exemple!

Par contre, notre grand avantage sur ce coup, c'est qu'à nos début (et toujours d'ailleurs), l'association était largement constituée d'une bonne part de reconstituteurs (pas forcément de la période mais il reste l'esprit).
Mais encore une fois ça ne veut rien dire car nous acceuillons également à chaque fois une grosse part de nouveaux qui ne connaissent souvent ni jeux de role ni gn (le jdr au mieux).

Nous avons une galerie de photos, si ça vous intéresse, je peux en choisir quelques unes pour la galerie de la rubrique costume?
http://aubeasso.ovh.org/index.php?page=galeries

Donc, en gros je suis à 100% votre démarche (prévenez pour le gn d'ailleurs, ça va en interresser plus d'un chez nous!)

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Erdraug wrote:Nous avons une galerie de photos, si ça vous intéresse, je peux en choisir quelques unes pour la galerie de la rubrique costume?
http://aubeasso.ovh.org/index.php?page=galeries

Bien sûr, c'est fait pour ! :)

Portrait de Laz

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Effectivement Erdraug, si l'on omet la pelle à tarte qui m'a fait bondir à la première photo que j'ai ouverte (ah...StGrobill, ayez pitié! je ne suis pas assez vieux encore pour mourir !), on ressent un effort certain et un cohérence nette...ça fait envie !

Portrait de thepimousse

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Quote:la pelle à tarte

Une pelle à tarte dans Aube ? Oo
J'aimerai bien voir cela !
Mais tu troll un peu là ;) (et moi aussi !)

Mais autant se le dire, l'orientation de costumes est vraiment un bon point, si bien sur on sait s'y prendre.
De notre côté, je sens qu'on va faire pareil !

Portrait de Erdraug

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Je hais les pelles à tarte mais tu sais la meilleure façon que tes joueurs n'aient pas un costume ou des armes ridicules, c'est de venir et de voir les costumes des autres.

Les jeunes joueurs (ou moins d'ailleurs) voient notre ambiance et corrigent immanquablement le tir au prochain. Je préfères susciter qu'imposer mais ça marche car on ne joue pas dans un énorme format.
Sur notre forum, on a de plus une section uniquement pour les inspirations de chacun des peuples, ça aide.

Portrait de espigoule

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Comme ca ronronne un peu ce post, je viens mettre mon grain de sel. Surtout histoire que Hermine ne soit pas obligée de s'apporter toute seule la contradiction.

Pour moi, imposer des normes de costumes et accessoires, un peu particulières en plus, ca limite forcement le public. C'est un elistisme.
D'un coté ca va provoquer de l'emulation pour ceux qui ont envie d'être dans l'émulation. Par exemple, je participe ce week-end à un GN où chaque caste a un type de costume et un chapeau précis, la mise au point de ce costume adapté à ce qu'on me demande participe de l'excitation que j'ai dans l'attente du GN.
Mais en même temps, c'est facile pour moi cette émulation. Je suis orga, je peux piocher dans le stock de matos des assos dont je suis bénévole, demander aux copains, composer avec mon propre matos plhetorique et je vais preter du matos aux plus démunis.
Ce que je veux dire par cet exemple, c'est que je suis un favorisé, une élite et qu'à mon sens ce genre de GN favorise TRES largement les élites comme nous.

Quand j'organise, j'essaye de mettre un peu des barrières, de guider un peu les joueurs mais je n'ai jamais le courage de virer le gars qui n'a que son costume de barbare qui évolue doucement de GN en GN ... "t'évolue pas assez vite mon gars, adios". Je compte plutot sur le fait que bientot son pantallon en fourrure synthétique se déchire et que dégouté, il inove et se taille des braies :mrgreen:

Quand aux coûts modiques, c'est une notion bien suggestive. J'ai beaucoup investit dans mon materiel de GN mais pour moi, les couts de pressing ne me semblent pas si modiques que ca. J'ai dépensé 1,69€ pour le costume et les accessoires du GN à venir, ca me conviens parfaitement. Je ne pense pas que j'aurais consentit avec plaisir à dépenser 20 € pour un costume ou des accessoires qui ne font pas partie de mes nombreux projets.
Je comprends donc trés bien qu'un joueur ne veuille pas s'investir pour un costume qui lui est un peu imposé.

Quand à dire que considerer que ceux qui sont un peu isolés et qui ne veulent pas sacrifier leur vie aux GN empéchent de faire quoi que ce soit, c'est pas si politiquement incorect. Au contraire. Ca pourrait aussi se dire, "pour faire du GN, il faut se lever tôt". 8-D
Ce qui est pas cool, c'est de considérer qu'organiser des GN's et integrer le rôle social d'une association, c'est tout mélanger. Il me semblait pourtant que les Amies de Miss Rachel adhéraient à la FédéGN et à son agrément Jeunesse et Education Populaire ...

Portrait de Tiksam

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Comme pour certains ici, moi, si on me donne tous les outils nécessaires (photos, inspis, patrons...), ça ne me dérange pas du tout d'avoir costumes/armes imposés. M'enfin comme beaucoup ici, j'suis bricoleur, vieux routard et j'ai envie de connaitre des univers antiques aussi.

Portrait de galford

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Quote:Pour moi, imposer des normes de costumes et accessoires, un peu particulières en plus, ça limite forcement le public. C'est un élistisme.

le joueur qui fait l'effort sur le costume pour qu'il soit conforme à tel ou tel peuple ou race dans tel univers, tu peux être sur qu'il a mis sérieusement le nez dans la diégèse et dans les règles . à l'inverse, si tu restes permissif sur l'exigence du costume, ce sera interprété comme une tolérance au laxisme sur les autres phases du jeu.

pense à tout l'investissement de temps et de matériel des organisateurs, qui sont bénévoles, qui ont aussi une vie sociale et professionnel à coté. tout ce qu'on demande au joueur, c'est de s'occuper de son costume, de lire les règles et de faire un minimum d'effort intellectuel pour son background et son rôleplaying (quand on prétend aimer les jeux de rôle ça ne devrait pas être une contrainte, non de diou) et cela, ne serais-ce que par respect pour ceux qui passent leurs week ends et leurs soirées à rechercher un terrain, monter le scénario, recruter les pnjs...

Portrait de Korrigan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

espigoule wrote:Pour moi, imposer des normes de costumes et accessoires, un peu particulières en plus, ca limite forcement le public. C'est un elistisme.

Encore le même refrain ! :roll: Dès que l'on a des demandes sur la qualité, on devient élististe. Ben, dans ce cas, j'admets être élitiste, j'admets en avoir marre des gens qui ne font aucun effort et qui n'en feront jamais ! :evil:

espigoule wrote:Je comprends donc trés bien qu'un joueur ne veuille pas s'investir pour un costume qui lui est un peu imposé.

Dans ce cas, ce joueur n'est pas obligé de venir ! Au contraire, même, s'il n'est pas motivé pour faire un peu d'effort pour un costume, il en sera de même pour le reste.

espigoule wrote:Ce qui est pas cool, c'est de considérer qu'organiser des GN's et integrer le rôle social d'une association, c'est tout mélanger. Il me semblait pourtant que les Amies de Miss Rachel adhéraient à la FédéGN et à son agrément Jeunesse et Education Populaire ...

Ben justement, cet agrément vient en partie du travail de Mathieu Réversé qui fait parti des membres fondateurs des Amis de Miss Rachel, soutenu par Hervé Durant (président actuel de la Fédé) et Corinne (Ancienne présidente). Alors, au lieu de médire et de faire de grands discours d'un politiquement correct dégoulinant et d'une bétise crasse de préjugés stériles, renseigne-toi sur le boulot des autres ! :evil:

Portrait de caelias

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Heu il a jamais prétendu le contraire. Je crois qu'il trouve juste la situation paradoxale entre le gn "élitiste" et la profession de foi fédé.Et aussi ptétre l'aspect ludique mixé avec de la citoyenneté citoyenne.
Ce en quoi j'agrée avec lui mais moi je connais déja l'étendue de ma bétise crasse et je suis largement favorable aux gn élitistes tant qu'ils ont le courage de s'avouer tels. Du coup on peut revenir au vrai théme sans s'insulter.
Je me dis qu'imposer un standard élevé de costume, necessite que les pnj soient équipés au diapason. Du coup c'est pas forcément possible pour toutes les assoc' qui débutent ou qui n'ont pas forcément les bras ou le pognon. Z'ont qu'a faire du med bour me direz vous ;)

Portrait de Korrigan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

caelias wrote:Je me dis qu'imposer un standard élevé de costume, necessite que les pnj soient équipés au diapason.

Oh que oui ! :D C'est toujours assez strange de voir les PJ nettement mieux "fringués" que les PNJ. L'exigence se doit d'être dans les deux sens et d'être aussi au niveau du jeu. Avoir un scénario foireux et de beaux costumes, autant se louer un DVD, ça coutera moins cher.

caelias wrote:Du coup c'est pas forcément possible pour toutes les assoc' qui débutent ou qui n'ont pas forcément les bras ou le pognon. Z'ont qu'a faire du med bour me direz vous ;)

Il l'a dit ! :mrgreen: :P :wink:

Et c'est vrai que cela n'est pas toujours possible pour tout le monde et aussi pour de bonnes raisons. C'est pour cela qu'il faut partager les ressources et allez jouer chez les autres afin de gagner ces contacts.

Portrait de Erdraug

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Pour ma part, je trouve totalement indispensable à un monde d'avoir une certaine cohérence (combien de mondes de gn se limitent aux comp' et aux races et ce des deux côtés de l'Atlantique?)! Et pour moi une cohérence de modne passe par un bg général fouillé (il faudrait un jour que je comptel e nombre de pages et de dosuments de peuple que j'ai rédigé pour Aube).
Et une fois ces peuples décrits correctement (un peuple est décrit correctement à mon goût quand on peut y faire un gn à suite sans considérer le reste du monde), il y a bien évidemment les costumes qui vont avec.

Personne n'oserait sortir un romain habillé en armure de plate complète tel un chevalier XVème siècle (enfin j'espère...) et nos mondes sont aussi précis que l'Histoire (ou alors ce ne sont pas des mondes mais des prétextes à faire un gn où le scénario aurait très bien pu se passer dans un autre monde) alors je ne vois pas pourquoi dans un monde créé, on ne devrait pas suivre cette logique et adapter nos costumes aux peuples (bien évidemment, c'est aux orgas d'orienter les joueurs).

A Aube, nos peuples ont des inspirations historiques et ça aide pas mal les joueurs qui allimentent eux-même le schmilblik avec leurs recherches en plus des indications des orgas mais même avec un gn pur fantasy, on peut ne définir autant et ce n'est pas de l'élitisme à mon goût mais une recherche de cohésion et d'ambiance.

Néanmoins, je reste partisan du fait que les joueurs voient par eux-même l'ambiance du jeu et que l'erreur est possible. Autant je ne tolérerai pas un costume complètement divergent, autant si un élément dénote par rapport au costume ou à l'ambiance des costumes des autres joueurs, je laisse passer en étant sûr que le joueur va enlever cet élément avant la fin du gn en voyant les costumes des autres.

En gros, une fois la base acquise, je suis persuadé que l'émulation entre joueurs est le meilleur facteur d'un beau costume (bon après on a la chance de jouer plusieurs fois avec le même personnage et ça encourage donc à améliorer son costume).

Donc oui à des définitions précises de costumes mais bien évidemment, il peut y avoir quelques "divergences" qui se règlent finalement d'elles-même (mais mes joueurs sont exceptionnels dans leur immense majorité).

Et puis, ce fameux "élitiste"qu'on nous ressort à chaque sauce m'amuse de plus en plus. Par exemple, en 1 an, nous sommes passés du stade de "nouvelle asso faisant des petits gn avec peu de joueurs" à "asso élitiste avec un style de jeu particulier qui a peu de place et où il faut se grouiller pour s'inscrire". Et tout ceci uniquement en raison du fait que nous préférons jouer à environ 50 joueurs où chacun a des intrigues personnelles poussées et que nous avons un monde assez réaliste au jeu particulier (ami de la géopolitique et des intrigues bonjour).

Mais finalement, nous ne sommes qu'une asso de gn parmi tant d'autre qui a juste la chance de s'être définie une ligne de conduite afin de faire en sorte que ses gns propose quelque chose d'original (au sens premier du terme donc quelque chose de différent) à ses joueurs.

Pourtant, nous avons une ambiance médiévale (enfin très haut moyen-age ou plutot antiquité tardive) et il y a des combats. Mais alors merci, on évite le terme de med-bour' avec nous ,ça m'arrangerait!

D'ailleurs au passage, ça m'amuserait bien de jouer antiquité alors que nous évoluons habituellement dans de l'antiquité tardive, en gros un retour aux sources!!! :D

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

POur faire un peu de hors-sujet :

espigoule wrote:
Ce qui est pas cool, c'est de considérer qu'organiser des GN's et integrer le rôle social d'une association, c'est tout mélanger. Il me semblait pourtant que les Amies de Miss Rachel adhéraient à la FédéGN et à son agrément Jeunesse et Education Populaire ...

Je crois que tu n'as pas bien compris ce que je voulais dire, c'est pas grave, ça arrive ;). Je rappelle ma phrase, que tu as malencontreusement tronquée :

Quote:C'est tout à fait possible de faire du GN à vocation d'assistanat social, et je suis tout à fait pour ce principe, mais ne mélangeons pas tout !

Le problème vient sans doute du fait que nous n'avons sans doute pas la même notion du social. Pour moi, faire du GN laxiste à bas coût et faire de l'action social, ce n'est pas la même chose. Sinon, les voyagistes pas cher et les solderies de tout poil feraient du social. :lol: J

Pour moi, si un GN doit intégrer une part d'action sociale, cela doit faire partie dès l'origine du concept, qui doit être adapté pour coûter peu avec la meilleure qualité possible et un investissement moindre : ainsi, initier des jeunes, défavorisés ou pas, au GN, ce n'est pas les réunir dans une friche, avec des tabards en sac-poubelle et des patates à tous les repas. Je ne vois pas pourquoi la destination sociale devrait forcément intégrer la médiocrité et le n'importe quoi... Mais plutôt, pas exemple, débuter par un format huis-clos ou un stage de GN organisé dans un local de proximité, ou sur le cours d'une journée (sans frais hébergement) avec prêt de costume prévu pour tous... C'est le faire avec l'assaitance des gens qui ont l'habitude de côtoyer les catégories visées (enfant, jeunes, personnes désocialisées...) auxquelles on s'adresse : éducateurs, enseignants, etc. parce que ça ne sera pas le pôle de joueurs avec lequel on n'a l'habitude de jouer.

C'est quelque chose d'utile, passionnant, de nécessaire, auquel je serai contente de collaborer, mais il est clair que c'est une activité distincte du Gn "plaisir" que l'on fait uniquement dans un but de loisir. C'est pour cela que je reste persuadée qu'on ne peut tout mélanger. Après, si quelqu'un qui n'a pas assez de revenus pour faire un GN qui le motive vraiment vient toquer à la porte, c'est du domaine du coup de pouce, de l'humanité, de l'amitié, mais je n'appelle pas ça faire du social.

La seconde chose, c'est que je pense que le milieu associatif où je navigue n'est pas forcément similaire au tien : on crée souvent des assos pour l'organisation d'un type précis de GN, tout en appartenant à une autre - qui rassemble les mêmes personnes, souvent - pour exercer des activités différentes. Il arrive que des membres d'une asso particulière aille d'ailleurs frapper à la porte d'une autre asso si elle convient mieux au format de Gn qu'ils souhaitent organiser. Ce qui n'empêchera pas par ailleurs ces mêmes membres d'avoir d'autres activités liées au GN par ailleurs, donc des activités de promotion, de découverte, voire "sociales".

L'asso que nous sommes en train de fonder avec Korrigan doit intégrer l'initiation des ados, grands oubliés du GN, à ce loisir à travers le format huis-clos et murder (par cher, facile à monter sans perte qualitative), la réalisation de matériel et de costume. Nous envisageons également de proposer, avec l'aide de spécialistes, des activités proches du Gn afin d'aider des enfants précoces en forte difficulté de socialisation... Mais cela ne nous empêchera pas de continuer à faire "des-GN-de-qualité-qui-coûtent-cher" ;). Et ça ne m'empêche pas de dormir.

Mais revenons à nos moutons : je dois avouer qu'il y quelque chose que me frappe considérablement : sauf dispositions particulières, le GN, au delà de la participation, entraîne des frais : matériel de camping ou hébergement, transport, équipement spécifique dont armes et armures... Étrangement, j'ai rarement vu de grands sermons révoltés sur ce type de dépense. C'est trop souvent le costume « textile » qui entraîne des levées de bouclier épidermiques, dès qu'il y a exigence de qualité, alors que je suis sûre que le prix de revient basique d'une costume dans sa partie textile est moindre par rapport à tout le reste. Je ne vois aucune raison pourquoi ce serait celui qu'on doive forcément sacrifier pour faire des économies. Etrange, non ? :roll: :roll: :roll:

Portrait de Laz

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Oui, je crois que l'hypocrisie est grande :oops: ...
ça ne choque personne de claquer de l'argent dans une arme, dans un confort de jeu délirant (j'allais dire que j'aime le roots, mais en fait, avec nos camps couverts de 80m2 recouverts de tapis orientaux et de poufs...je vais me taire :prie: ), avec des frais d'essence et de bagnole divers, pour certains aussi de location de camions..et après ça râle pour faire un effort de costume, ou pour du GN "trop cher" -ceux là, généralement, incluent de la bouffe, et c'est ça en moins sur le budget, ce qui ne change pas le prix de revient définitif-.
C'est de la mauvaise foi; une très belle arme, on s'imagine qu'on peut se la péter avec, mais si y'a pas le role play qui va avec et le costume qui donne une peu de charisme/densité, ça ne va nulle part.
Imposer un modèle d'inspiration, avec des liens, des croquis voire des partons, ça apporte une cohérence et une immersion plus grands. C'est mieux pour tout le monde; après, quand on veut pas faire d'efforts, on reste sur table ou on joue à WoW. Y'a qu'à demander conseil aux orgas, c'est leur GN, c'est eux qui ont les réponses, et j'ose imaginer que s'ils se sont cassé le *** à poser des bases de costumes, ils s'empresseront de donner des combines. IL suffit de le dire aux joueurs, de les prévenir et de leur offrir les moyens de suivre les consignes;
ça choque personne les règles arbitraires de jeu, les "2", les "maintenant tu vas dormir", etc ? Ben un code de costume, c'est pareil, c'est une règle posée par les orgas, y'a pas jouer les gamins, il faut les respecter, comme les autres !
Non mais... :barbare:

A Narbonne, les gens de Dragon Mythe font du GN initiation (bon, medfan, hein, c'est pour des pré ados masculins essentiellement)une fois l'an; une journée où on peut prêter du matos, dans les collines au dessus de la ville. Pour un joueur, le site est nul, les costumes peu ou pas existants, et les kévins du dimanche se jettent sur vos poches après vous avoir buté, comme ils voient dans leurs jeux vidéos. Justement, l'asso organise ça pour leur offrir de nouvelles perspectives à ces gamins. Et en tant que PNJ, l'intérêt ne réside plus dans le jeu lui-même, mais dans le regard de certains gamins à la fin de la journée. Certains ont trouvé ça nul et limité, ils retourneront à leur PC, et d'autres ont les yeux qui brillent, en veulent plus, aimeraient avoir 18 ans pour du vrai GN, et d'autres enfin ont tout de suite compris le truc, et commencent malgré leur jeune âge, à faire vivre un perso qui ferait presque oublier qu'ils jouent avec des baskets nike sous un bout de tshirt noir enroulé. Et là, ben on se dit qu'on a pas perdu sa journée, et on raconte au gamin que pour l'année d'après, comme il sera toujours trop jeune, il pourra revenir, mais entre temps lui filer le contact de trollca, qu'il n'aura pas besoin de se ruiner pour une cape et qu'il pourra demander de l'aide à sa grand mère, ce sera une occasion de mélanger les générations, etc...Et ce qu'il n'aura pas, on trouvera à lui prêter, comme cette année. J'en profite donc pour rendre hommage à cette démarche sympa et altruiste de la par des gens de DragonMythe, j'imagine que d'autres en France ont le mérite d'avoir certaines manifs dans la même démarche.

Un costume imposé donc, s'il est bien envisagé en amont par les orgas, ne pose pas de vrais problèmes du moment que les questions ont été anticipées (et pourquoi pas nommer des responsables back de fond ? pour les questions d'us et coutumes, d'habillement, voire de modes alimentaires, etc...).
Et puis le rêve est tellement plus fort sans lycra, nylon, scratch...je ne le dirai jamais assez: faites les poubelles et pillez les emmaüs :chevalier: !

Portrait de galford

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Quote:C'est trop souvent le costume « textile » qui entraîne des levées de bouclier épidermiques, dès qu'il y a exigence de qualité, alors que je suis sûre que le prix de revient basique d'une costume dans sa partie textile est moindre par rapport à tout le reste. Je ne vois aucune raison pourquoi ce serait celui qu'on doive forcément sacrifier pour faire des économies. Etrange, non ?

bien d'accord... mais il faut dire à leur décharge, qu'un jolie costume en tissu, on peut pas taper avec.

Portrait de Laz

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

...pas forcément Galford, une cape détrempée enroulée sur elle-même peut faire office de fléau contondant... :chevalier:

Portrait de Hermine

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

C'est peut-être le but du costume miteux : il est si affreux qu'il fait mal aux yeux, du coup, celui d'en face les ferme et... paf ! :orc:

Portrait de Renan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Ah ben si!
Un costume bien fais sur un bon joueur ça fait une arme de dissuasion très éfficace! J'en suis convaincu!!

Nan?

Sinon, un bustier de valkyrie a pointe, ça doit pouvoir faire mal non...

Blague a part, le fait d'imposer une norme semble, a la réflection, pouvoir tirer le niveau vers le haut tant qu'on en donne les moyens aux joueurs! Réflection faite, je n'y vois que du bon!

Portrait de docdenfer

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

vi que du bon moi aussi. on parle d'élitisme ? le forum de trollcalibure a vocation a dispenser techniques et idées sur le GN, donc a améliorer le matériel de jeux pour en nourrire le jeux. est'ce élitiste ? l'idée d'hemine c'est pas de claquer la porte a une quelconque cathégorie de personne mais de solliciter des gens pret a donner un minimum imposer. si on est végétarien on vien pas a la semaine du cochon, personne t"en empèche c'est juste que c'est pas fait pour toi. maintenant si un néofite se sent motiver pour foncer directe sur du lourd, ce gars là trouvera de l'aide pour y parvenir. point d'élitisme, juste de l'exigence.

Portrait de espigoule

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Dans mon post précédent, j'essayais de défendre le point de vue abscent de cette discussion, le contre. Juste pour la discussion.
J'aurais pu nous en epargner ... :(

A la reflexion, je me dit que la solution consistant à donner des indications aux joueurs sur leurs costumes (un peu plus light que "le modéle imposé") est ce qui se fait le plus couramment.
Aux Légendes d'Espigoule, par exemple, on a decrit les grands traits vestimentaires de chaque peuple (couleur et types de vetement, accessoires typiques, armes et armures) dans les régles et dans le livret de description du monde et illustré tout ca de photos et dessins. Et il me semble que dans la plupart des régles de Gn auxquels j'ai pu participer, j'ai lu et vu ce genre d'indications. J'ai par contre jamais vécu ni exercé d'exclusion pour costume non conforme. Mais par contre, j'ai parfois filé quelques éléments de costumes tirés des malles PNJ pour redresser le tir de costumes pouraves.

Je pense que si l'on veut être surs d'avoir une grande homogéneité dans la qualité des costumes, une solution peut être la prise en charge d'une partie du costume par l'association. On l'a d'ailleurs fait sur un GN assez récent où l'on a confectionné et fournis des tabards, grades et autres accessoires militaires à un groupe de soldats dont les joueurs ne se connaissaient absolument pas et n'étaient pas en mesure de s'organiser pour arriver au resultat attendu.

Enfin, sur le coté social (un peu hors sujet, désolé), je crois que je suis en désarcord avec Hermine (et certainement d'autres). J'ai pour ma part l'habitude et la pretention d'intégrer mes préocupations sociales dans chacun des GN's que j'organise sans en faire des GN's à vocation sociale. Il s'agit effectivement de limiter au maximum les couts sans jamais rogner sur la qualité (on utilise des sacs poubelles ... pour le tri selectif :wink: ). Du coup, on à l'habitude de jouer avec des d'jeuns démunis, des smicards et des gens qui veulent decouvrir le GN et qui ont du coup l'occasion de faire de vrais et bons GN (avec ce que ca sous entend d'intrigue, d'interactions, de dépaysement et de plaisir).
Mais rien de grave, c'est juste une différence de vision politique et, effectivement, de structure du milieu associatif.

Portrait de Anonyme

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Je me permets d'intervenir...
A Bordeaux, une assos fait dans l'uchronique antique et tous les joueurs font des efforts de costumes avec leurs moyens...
Nous, cela fait deux ans que nous jouions des spartiates et nous avons décidé de claquer notre fric dedans...Soit environ 350€ pour moi et un pote et un peu moins pour les autres.
Nous avons fait des falcata et nous avons essayé de tenir aux costumes existants mens at war...
Nous sommes même allés voir Galford où nous avons traîné nos casques corinthiens...C'est un choix...
Quand tu t'inscris, tu es au courant...Je trouve normal que les orgas est un minimum d'attente pour que l'ambiance s'en ressente..

Pour notre part, nous sommes partis sur une uchronie de la jeunesse de Louis XIII et ils nous sembleraient anormal que des joueurs viennent avec des costumes en complet décalage avec l'esprit du monde...

Portrait de Renan

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Entièrement d'accord avec toi mais, faut-il pour autant en arriver a imposer cet effort?

Portrait de Jeanne_d_Arc

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Je ne sais pas si quelqu'un les a déjà cités dans le débat (j'ai parcouru le topic mais ça a pu m'échapper), mais tout ça me rappelle Urbicande Libérée (l'asso).

Pour leurs 4 premiers GN, ils ont fait un truc que j'ai trouvé super : envoyer bien avant les fiches de personnage une indication de perso et une fiche de costume.

Donc, on n'a pas encore sa fiche, mais on sait quel type de perso on sera (quel métier) et quel type de costume est recommandé. La fiche de costume qui est envoyée comprend un dessin en couleur du personnage tel qu'il a été imaginé par les orgas avec son costume, et quelques indications de patron simples (patron d'une chemise basique, patron de braies / de robe / de tablier, le tout avec des formes et des coutures ultra-simples).

Du coup, si on veut faire plus compliqué, on peut. Si on veut trouver dans le commerce, on peut chercher "quelque chose qui ressemble". Surtout même si on ne trouve pas exactement ou si on choisit de faire autrement, on peut rester dans les mêmes coloris et silhouettes, et ne pas détoner.

En plus, comme souvent sur les GN on a la fiche peu de temps avant l'événement, avoir des indications de costume en avance, c'est vachement rassurant pour le joueur et utile pour s'organiser, et ça permet d'avoir au moins un minimum.

Je vais regarder si je trouve un exemple de fiche, mais le plus simple serait de leur en parler, je suis sûre qu'ils sont ouverts à la discussion (il y a un forum sur leur site : http://urbicande.is.free.fr/).

Edit : trouvé ! J'en ai miniaturisé une et je la mets en pièce jointe pour exemple. Le costume que ça a donné est visible ici (faites pas attention aux pustules) : http://urbicande.is.free.fr/galerie/malemort/slides/P1080573.html

Ce n'est pas le même patron et je n'ai pas fait de tablier, mais le truc c'était de faire quelque chose qui soit dans le même ordre d'idée et reconnaissable.

Après, si tu ne veux pas paraître trop perfectionniste ou dirigiste, il y a toujours la solution intermédiaire d'imposer des éléments de costume reconnaissables : si tous les personnages du peuple des bretons doivent porter un chapeau rond de tel type, des sabots en bois et une outre de chouchenn à la ceinture, ça peut suffire à leur donner une identité, à les lier entre eux et à les rendre reconnaissable en tant que peuple sur le GN, même si tu n'imposes pas la forme de leur chemise (bon c'est un exemple hein...).

Portrait de galford

Re: Costume : pour ou contre le "modèle imposé" ?

Quote:Après, si tu ne veux pas paraître trop perfectionniste ou dirigiste, il y a toujours la solution intermédiaire d'imposer des éléments de costume reconnaissables

ouaip, ce n'est pas trop contraignant et ça donne une bonne lecture pour le jeu;

"il a un chapeau rond, c'est un breton. il a un renard à la ceinture et un arc, c'est un rôdeur."

en un coup d'œil, on sait que l'on a à faire à un rôdeur breton, grâce aux codes vestimentaires!