lestage de shuriken

20 réponses [Dernière contribution]
Anonyme
Portrait de Anonyme

pensez vous qu'il est possible de lester des shuriken en mousse avec une ou plusieurs rondelles de façon a ce que ce soit sécuritaire

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

Le sujet du lestage des armes de jets en mousse pose toujours problème.
Certains GN demandent des armes sans aucune structure rigide interne, ce qui interdit de lester les armes avec du plomb, des rondelles ou toutes choses approchante!

Cependant, on peut lester avec du silicone! Ca marche très très bien et c'est parfaitement sécuritaire! Sur certaines armes "massive" en mousse comme des hache ou des couteaux de jet, si l'épaisseur est suffisante, on peut lester avec des plomb de pèche tant que ces derniers sont bien isolés!

Anonyme
Portrait de Anonyme

merci de ta réponse je vais tester les deux et je vous tiens au courant

fannon
Portrait de fannon
Hors ligne
Inscrit le: 09/01/2008

Pour des haches de jet, je les ai lesté au "riz".

Laz
Portrait de Laz
Hors ligne
Inscrit le: 18/01/2008

je soutiens Fannon : le riz c'est "hachement" bien, vu qu'à priori il bouge dans la cavité où tu l'as enfermé; du coup, ça augmente pas mal l'effet de rotation de ton arme de lancer, et ça a de la gueule tout en augmentant sensiblement la portée. Enfin moi, c'est ce que je préfère, et de plus c'est pas polluant ni dangereux en cas de déchirure de ton arme -déchirer un arme de lancer, réalité ou légende urbaine ?-

Karathorn
Portrait de Karathorn
Hors ligne
Inscrit le: 05/05/2008

Ah, pas mal comme idée. Mon frère avait de fabriquer des dagues de lancer, et il avait justement mis les plombs de pêche pour lester.

Mais question: combien de grammes de riz t'as mis pour lester tes haches de jet ?

Laz
Portrait de Laz
Hors ligne
Inscrit le: 18/01/2008

je ne compte pas en grammes, je remplis simplement de riz un tiers de la cavité que je lui ai prévu; histoire qu'il ait de la place pour bouger et renforcer l'effet ventilateur.

Vardion
Portrait de Vardion
Hors ligne
Inscrit le: 16/05/2006

Ca ne transforme pas trop tes haches en maracas?

Xargos
Portrait de Xargos
Hors ligne
Inscrit le: 05/01/2004

Je vais peut etre dire une connerie mais si tu met du riz dans ton arme quand tu la lance le riz ne vas pas bouger (surtout si tu lance l'arme en la faisant tourner sur elle même) et se plaquer dans le fond de l'arme comme de l'eau dans un seau qu'on fait tourner a bout de bras.

Endirel
Portrait de Endirel
Hors ligne
Inscrit le: 12/02/2007

Apparemment, c'est ce qu'il recherche, puisque ça semble donner une rotation du plus bel effet à l'arme en vol.

Reste à voir si ça peut être dangereux. A mon avis non, tant que l'on ne met pas trop de riz. En cas de déchirure, le lest se fractionne, ce qui évite de blesser le pauvre gars en face. Ça présente pas plus de risque qu'un parvis de mairie à la sortie d'un mariage...

Cela dit, j'ai pas beaucoup d'expérience sur le sujet, donc si j'ai dis une bêtise, n'hésitez pas à me lancer des cailloux! :D

EDIT: Pour l'effet Maracas, je suppose que la mousse absorbe le peu de bruit que les grains de riz peuvent émettre en se cognant entre eux. Ce qui rend une maracas bruyante, c'est surtout le fait que les graines sont enfermées dans un récipient dur.

Laz
Portrait de Laz
Hors ligne
Inscrit le: 18/01/2008

Si, justement le but est que le riz bouge et que cela appuie sa rotation.
La mousse absorbe le bruit de ces quinze -façon de dire qu'il n'y en a pas beaucoup, en fait- malheureux grains de riz -mettons qu'avec le latex, ça couvre les trois décibels et demi que produisent trois grains de riz en bataille qui se chahutent-.
Ensuite, sur la question du déchirement, sur une arme de lancer prévue pour être compressée en boule -enfin, check armes standard pour une arme de lancer-, il n'y a pas d'inquiétude à avoir : à moins que je soies un gros naïf, ou que certains fassent leurs hachettes en papier mâché, je ne vois pas comment ça pourrait se déchirer...et puis quoi ? trois grains de riz à la face ? Si on utilise des mines interpersonnelles à base de haricots et autres maïs secs en airsoft, je crois que le riz ne pose pas de difficultés.

Xargos
Portrait de Xargos
Hors ligne
Inscrit le: 05/01/2004

Laz wrote:Si, justement le but est que le riz bouge et que cela appuie sa rotation.
La mousse absorbe le bruit de ces quinze -façon de dire qu'il n'y en a pas beaucoup, en fait- malheureux grains de riz -mettons qu'avec le latex, ça couvre les trois décibels et demi que produisent trois grains de riz en bataille qui se chahutent-.
Ensuite, sur la question du déchirement, sur une arme de lancer prévue pour être compressée en boule -enfin, check armes standard pour une arme de lancer-, il n'y a pas d'inquiétude à avoir : à moins que je soies un gros naïf, ou que certains fassent leurs hachettes en papier mâché, je ne vois pas comment ça pourrait se déchirer...et puis quoi ? trois grains de riz à la face ? Si on utilise des mines interpersonnelles à base de haricots et autres maïs secs en airsoft, je crois que le riz ne pose pas de difficultés.

(en airsoft on a des lunettes, un grain de riz dans l'oeil c'est certes normalement pas dangereux mais bon...)

Et quand au riz dans ta hache quand tu la lance je, voudrais vraiment bien savoir comment le riz se déplace, normalement il devrais etre plaqué contre un bord par la force centrifuge, je me trompe ?

Renan
Portrait de Renan
Hors ligne
Inscrit le: 11/05/2008

A moi ça me semble logique en tout cas! Mais peut-être que si la cavité où est le riz est le centre de rotation, la donne change?

Xargos
Portrait de Xargos
Hors ligne
Inscrit le: 05/01/2004

Renan wrote:A moi ça me semble logique en tout cas! Mais peut-être que si la cavité où est le riz est le centre de rotation, la donne change?

Ben vu que la cavité n'est pas un point les bords seront plus éloigné que le centre et ca ne bougera quand meme pas :D

Mais bon apres je suis pas docteur en physique non plus :D

Laz
Portrait de Laz
Hors ligne
Inscrit le: 18/01/2008

Bon, on tombe dans de la mécanique de haute précision, je vais vite être dépassé. :wink: ..oui, le principe est d'augmenter sensiblement les portées avec une application de la force centrifuge, du pauvre. Faut pas rêver, la cavité avec le riz, c'est un trou dans un bout de mousse, ou sans doute le riz tout sec ira de temps à autres se ficher, se bloquer, tout se que vous voulez, dans la-dite mousse.
Une cavité aménagée sur la longueur au point d'équilibre de l'arme, un bon coup de poignet au lancement pour amorcer la rotation du projectile, et avec la mobilité du riz on accentue l'effet, et on gagne un peu de portée. J'avais fait un petit test comparatif avec des dagues maison, toutes au même format : avec de la pâte à modeler, du riz, et du sable. Bilan, le sable alourdissait trop -trop d'inertie, ça pouvait faire mal-, un peu pareil avec la pâte à modeler avec ceci qu'en plus ça aidait pas la rotation, et bien léger et bien tournant avec du riz. J'ai choisi ça du coup. Après, sans doute des brisquarts qu'ont quelques années de plus de GN auront une autre solution miracle à proposer. D'ici à trouver mieux, moi ça me va. Mais c'est purement empirique.

Vardion
Portrait de Vardion
Hors ligne
Inscrit le: 16/05/2006

Merci pour toutes ces précisions en tout cas, je sais comment je vais lester mes futures haches ^^.

Pour participer à la discussion,
Que le lest soit mobile ou fixe, j'aurais tendance à dire peu importe car lorsque la rotation est initiée, le lest est toujours plaqué sur la même paroi de la cavité qui le contient (j'aurais tendance à dire vers le "haut" du fer, le point le plus éloigné du centre de rotation). Pour reprendre l'excellente comparaison de Xargos avec un seau rempli d'eau, à masse équivalente, faire tourner un seau rempli de sable ou d'eau reviendra au même. Et je pense que le seau tournera de la même façon dans les deux cas.

Avec un lest fixe, plus ce dernier sera excentré de ton point d'équilibre et plus ta hache tournera.

A vérifier bien sur, car il y a de fortes chances que tout ce que je dis ne soit qu'un ramassis de conneries ^^.

zombijuju
Portrait de zombijuju
Hors ligne
Inscrit le: 19/06/2007

Juste une idée en passant, que pensez vous du sable pour lester ? C'est lourd, et ça risque pas de faire mal.
Seul danger que je vois, c'est du sable dans les yeux ...

ract
Portrait de ract
Hors ligne
Inscrit le: 01/03/2007

Laz wrote: Bilan, le sable alourdissait trop -trop d'inertie, ça pouvait faire mal-, un peu pareil avec la pâte à modeler avec ceci qu'en plus ça aidait pas la rotation,

J'ai pas testé personnellement mais apparement ça peut faire mal parce que c'est trop lourd.

zombijuju
Portrait de zombijuju
Hors ligne
Inscrit le: 19/06/2007

perso, je suis en train de me faire des dagues de lancée (mes premières :p ), et pour le lest je test les graines de blè, que je "plante" dans la mousse côté collé, je fais le trou avec un stylo bic, et je plante. Le final est pas très lourd, mais vu que je plante seulement en bout de lame, ben quand je lance ça attérit quasi systématiquement côté lame.

warc
Portrait de warc
Hors ligne
Inscrit le: 03/08/2009

C'est peut-être bête comme question, mais quel est l'intérêt de concevoir un système pour que tes dagues de lancé atterrissent sur la pointe ?
- C'est le côté pointu, donc avec le moins de surface pour amortir
- c'est le côté le plus fragile

zombijuju
Portrait de zombijuju
Hors ligne
Inscrit le: 19/06/2007

ben c'est plus sympa quand ta dague de lancée attérit sur la cible par la pointe (pas vraiment pointue d'ailleurs, mais plutôt arrondie) que par la poignée ou de côté.
Et puis c'est peut-être le côté le plus fragile, mais y'a une sacrée marge quand même.