[RESUM] GN en hiver

Portrait de sylicer

Comment avoir chaud en GN l'hiver ?

:arrow: Le costume
Pour avoir chaud en hiver dans son costume, il faut avoir plusieurs couches fines de vêtements assez larges. L'air emprisonné à l'intérieur se réchauffe à la température corporelle.
Utilisez de la laine polaire, par exemple, sous une tunique : faites une doublure de laine polaire puis une triplure de coton.
Portez une coiffe (bonnet sous le camail) ou un capuchon pour protéger le cou et les oreilles. Utilisez des guêtres.
Le choix du tissu est important : la fourrure synthétique de bonne qualité peut apporter pas mal de chaleur, ainsi que des tissus bien lourds (cape de velours par exemple).

:arrow: Sous le costume
Prévoyez des chaussettes de rechange, utilisez des textiles chauds (Damart,...), n'hésitez pas à rajouter des couches sous la tunique. Changez de vêtement dès qu'il est humide. Vous pouvez utiliser des chauferettes de poche pour vous réchauffer les doigts. Utilisez également une bonne paire de chaussures bien étanches (gore-tex, rangers bien cirées)

:arrow: Avoir chaud dans le campement

Sécurité :

:arrow: =========////////=========
[édit]

Ne JAMMAIS metre quoi que ce soit qui brule dans une tente, cela inclus

Brassero, bougie, réchaud au gaz, chauferette au gaz, et autres...

La raison est que, pour la combustion, de l'oxygène est brulé. Et donc, l'oxygène finira par manqué, et personne ne s'en rendra compte, car quand le changement sera perceptible, vous auré déja manqué d'air.

Et je répète, rien qui ne brule quoi que ce soit.

Nous avons eu un mort au Québec, c'est déja trop.

:arrow: =========////////=========

Tout d'abord, faites très attention à ce que votre installation soit sécurisée : pas de bougie (ou flamme vive) dans une tente en nylon ou dans une tonnelle close.
Ces idées sont plutôt à utiliser dans une tente médiévale ou une tonnelle non close (beaucoup d'air, aération et circulation facile). Utilisez des chandelles spéciales contenues dans un vase anti-renversement (si la chandelle tombe, la flamme s'éteint).

Utiliser un petit poêle à pétrole :
A acheter ou à construire soi-même : une grosse boite métallique, percée de quelques trous sur le haut, garnie de combustible (charbon à braises comme de la pouzzolane ou des briques réfractaires ou du charbon compressé) et de kerdane.

Utiliser un brasero :
Il faut entretenir les braises régulièrement sinon il s'éteint. En choisir un qui puisse se fermer.
Le brasero romain : http://www.armae.com/Photos/accessories/115PSMR108.jpg
Firepit a trepied pour l'intérieur et éventuellement un ptit cube au kerdane pour la nuit :
http://www.hansenwholesale.com/fireplaces/accessories/dagan/firepit.jpg

Bombonne de gaz de camping :
Utilisez des embouts à emboîter sur une petite bonbonne de gaz de camping
http://www.castorama.fr/produits/210320_g.jpg
(il en existe des plus petits que celui là, qui s'adaptent sur de petites bouteilles). Utilisez toujours des lampes à gaz qui se coupent dès qu'elles basculent.

Un système de thermes à la grecque :
Façon sauna, ou Inuit (faire chauffer des pierres et verser de l'eau dessus)

La bougie suédoise :
Une bûche creusée dans la longueur dans laquelle il y a une bourre pour l'allumage, cela dégage une forte chaleur (et aussi des flammes, attention à l'utilisation, et il faut constamment s'en occuper).

Lampes puissantes :
Certaines lampes à piles ou à batteires sont assez puissantes pour dégager pas mal de chaleur.

:arrow: Avoir chaud en dormant :
Nos trolls ont deux solutions un peu contradictoires pour avoir chaud en dormant : soit bien se couvrir pour dormir, soit dormir nu ou en sous-vêtement, enroulé dans une couverture avant de se mettre dans le duvet. A tester!
Le plus important est de bien vous isoler du sol (couverture sous le matelas).

:arrow: Avoir chaud pendant le GN :
Forcez sur la nourriture (les calories, ça réchauffe), mangez souvent, buvez beaucoup d'eau mais évitez l'alcool (qui ne procure qu'une illusion de chaleur)

Ce post à été résumé à partir des bonnes idées des Trolls, n'hésitez pas à enrichir le sujet avec vos contributions.

Commentaires

Portrait de Anonyme

[RESUM] GN en hiver

Etant reconstituteur médiéval, j'ai quelques conseils au niveau de la chaleur dans les tentes...

Tout d'abord, c'est de ce genre de tentes que je parle:


Des tentes avec un fort volume interne, où l'on peut dormir à huit-dix personnes sans problème (la première fait approximativement la taille d'une de nos tentes douze places, la seconde on peut tenir à quatre ou cinq dedans sans problème), plus le matos (coffres, etc). Il suffit, lorsqu'on est à cinq-six dedans (ou plus) de laisser une seule bougie allumée, dans une lanterne en argile (plus réaliste, et moins dangereux que le métal car ça ne chauffe pas) toute la nuit... ça retire l'humidité de la tente, ce qui n'ets pas négligeable!

Puis, s'il y a de la paille à disposition sur site, prévoir une paillasse (sorte de gros sac plus large qu'un duvet, bourré de paille) pour isoler du sol, et un bon duvet, avec une vieille couverture en laine jetée dessus... c'est nickel, on dort comme un bébé...

Pour plus d'infos, me contacter, parce que je peux pas tout mettre... trop de choses, et les questions sont sûrement très précises.

Aniki, à vot'service, m'sieurs-dames...

Portrait de Isilnor

[RESUM] GN en hiver

pensez aussi a doubler le tissu des tentes s' il est fin -et s' il est épais aussi d' ailleurs- ca augmenters les capacités d' isolation; coisissez aussi un tissu serré qui empêchera mieux l' air de passer

Portrait de Anonyme

[RESUM] GN en hiver

Quote:Avoir chaud en dormant :
Nos trolls ont deux solutions un peu contradictoires pour avoir chaud en dormant : soit bien se couvrir pour dormir, soit dormir nu ou en sous-vêtement, enroulé dans une couverture avant de se mettre dans le duvet. A tester!
Le plus important est de bien vous isoler du sol (couverture sous le matelas).

Par expérience pour avoir fait pas mal de camping d'hiver chez les scouts. Le fait de dormir avec ou sans vêtements de change pas grand chose. La seule chose à respecter absolument c'est que si vous dormez avec des vêtement, il faut vous assurez qu'ils sont secs.

D'autres trucs, allez vous couchez avec le ventre plein, afin d'afin d'avoir de l'énergie pour vous réchaufez. Videz-vous la vessie avant d'aller vous couchez, parce que avoir à ce levez la nuit pour aller au toilette c'est pas super à ces températures.

Enfin, un truc pour augmenter la chaleur de votre sac de couchage c'est de vous fabriquer deux poches de nylon imperméable. Une pour mettre à l'exterieur de votre sac de couchage afin de l'isoler de l'humidité extérieur et l'autre à l'intérieur afin de l'isoler de l'humidité que votre corps va dégager pendant la nuit. Seul désavantage de cette technique, c'est que l'humidité va rester dans la poche de nylon. Ce qui fait qu'a la fin de la nuit vous allez avoir l'impression de dormir dans un flaque... mais une flaque chaude au moins... :wink:

Ah oui, une dernière chose, ne respirer pas à l'interieur du sac de couchage, c'a créer de l'humidité...

Portrait de briareos

[RESUM] GN en hiver

la couverture de survie est extrèment efficace pour conserver la chaleur et aussi très compacte... c'est seulement du point de vu design que c'est peu adapté aux GN médievaux... ceci dit le sac de couchage en polyester aussi et il suffit d'une couverture ou d'unmorceau de tissus par dessus pour camoufler.

Portrait de rach

[RESUM] GN en hiver

les chausettes étanches par dessus de bonnes chausettes en laine sont aussi une bonne option si on veut porter des bottes "rolplay"
on trouve ca dans les surplus militaires voir magasin d'alpinisme.
pour les gants des gants cuir cirés par dessus des gants en laine, calecon long avec un pantalon cuir ciré ligaturé par dessus les bottes, pour les porteurs de maille, un gambeson coton ou velours épais de vieux rideau avec rembourage en ouate sinthétique et important couvrirla maille avec un tabard.
un bon truc c'est aussi le termos(de qualité) camouflé avec du cuir en gourde med, j'ai connu une mauvaise experience avec du sorbet de the en montagne à moins 15, a ce propos évitez d'organiser des gns en hiver au pied d'une montagne flan nord, l'écart de tmpérature est asser frappant

Portrait de Ratlëas

[RESUM] GN en hiver

Quote:Le fait de dormir avec ou sans vêtements de change pas grand chose. La seule chose à respecter absolument c'est que si vous dormez avec des vêtement, il faut vous assurez qu'ils sont secs.
Je me suis rappelé d'une histoire de service militaire de mon papa: Ils sont partis jouer 4 jours en exercice(=GN Murder Con-temporain, ou façon militaire de dire "Jouer à la guerre"), c'était à Queyluz(je ne connais pas l'orthographe exacte,pardonnez moi). Or dans cette bourgade,et en plein mois de décembre, il gelait à pierre fendre. Tout le monde s'est dis:"On dort en tenue dans les lits de camps"(avec duvet et tout et tout). Mon père et des potes à lui ont dormi en sous-vêtements, mais avec les fringues au fond du duvet dans une poche en plastique(pour les maintenir chaudes. Le matin tout le monde avait ses frusques humides, et par -4°c ils ont pas trippés des masses les bidasses(Oh Oh, le calembour^^ :lol: ). Ils ne faut surtout pas dormir tout habillé, mais comme dit plus haut avec les habits dans le sac de couchage dans une poche étanche.Si vous portez des habits trop gros pour rentrer dans le sac, je pense que le mieux serait de les rassembler avec compagnons de tentées(et oui pas de chambrées ici^^ :lol: )dans un des duvets et de le mettre entre vous,isolé du sol. Des habits froids, ce n'est pas la mort, on les réchauffe, mais mouillés ,par temps de pluie ou de froid dur... :roll:

Ratlëas le Rôliste qui tombe à pic^^ :!:

Portrait de Toutpain

[RESUM] GN en hiver

Heladar wrote:
Videz-vous la vessie avant d'aller vous couchez, parce que avoir à ce levez la nuit pour aller au toilette c'est pas super à ces températures.

Ça pour le sommeil enhiver, c'Est une des chose les plus importantes. Quand on dort, notre système s'éfforce de garder notre corp entier à sa température idéale. Si vous avez la vessie pleine, votre corp doit concentrer une grande quantité d'énergie pour garder ce liquide au chaud... aussi inutile soit-il. (le formateur à aussi suggéré un bouteille à large goulot pour uriner sans sortir dehors pour les messieux. À ne pas confondre avec la bouteille le lendemain...)

Aussi, une tuque est très suggérée, sachant que presque 30% de la chaleur du corp s'échappe par la tête.

De ce que j'ai appris dans mon expérience, le mieux, c'est de dormir en sous vêtements, et pour les bien, pour moi, le truc c'est de les enrouler dans un tissus doux et chaud, du genre de la laine, mais sans les enfermer dans de simples chausettes. Tout cela dans un sac de couchage bien sûr...

Penser à banir le coton, qui n'a a peu près aucune qualitée pour l'hiver.
La laine conserve une partie de ses propriété isolantes même mouillé.
Les tissus synthétiques comme nylon, pas utile, sauf contre le vent.
Le polar, chaud et doux, mais laisse passer le vent.
Si je me souviens bien, le BEST, c'est du polypropylène (orthographe douteux), qui garde bien au chaud, même après des tas de lavage, par contre, il garde les odeurs et est plutôt cher.

expérience aquise au scoutisme, dans le cadre de chaque camp hivernale, nous devions suivre une journée de formation sur le camping d'hiver, y comprit le déplacement et les abris en neige et tout.

Portrait de cougar55

[RESUM] GN en hiver

Quelques autres trucs en pasant.

On dort mieux et plus au chaud dans un duvet en petite tenue (sous-vêtements) et avec un petit bonnet sur la tête que dans toute autre tenue. Je parle d'expérience (randonnées en montagne, camps de vacances et camps militaires).
Ensuite le truc des vêtements dans le sac de couchage fonctionne trés bien, mais pour les godasses ?
simple il suffit de les bourrer de paille ou de foin avant de se coucher, de les laisser à proximité d'une source de chaleur (à côté d'une cheminée ou d'un poêle, pas devant, à côté). Le lendemain matin, ô surprise, les souliers sont secs (si, si) et tièdes. Une merveille. Eviter le papier journal qui aura tendance à relarguer l'humidité absorbée.
Pour avoir chaud aux pieds, une bonne paire de surchaussettes par-dessus des chaussettes en laine fait l'affaire. Pensez à prendre les sur-chaussettes (en vente dans les boutiques de sport) une taille au-dessus de celle de vos chaussettes et portez des souliers une ponture au-dessus de la vôtre. Ceci pur éviter "d'étrangler" le pied et donc de conserver une bonne circulation du sang. Pensez à boire chaud et froid pour limiter la déshydratation. Et enfin le dernier petit truc qui vaut de l'or.
Au réveil, sortez de votre abri (tente, salle commune, etc.) en tenue légère (pantalon, t-shirt et faites quelques pas dehors en respirant à fond, étirez-vous, passez-vous de l'eau fraîche sur le visage, voire rasez-vous dehors) avant de rentrer vous changer. Si vous avez fait chauffer une gamelle d'eau en attendant pour vous laver, c'est encore mieux, vous déborderez d'énergie et ne vous laisserez plus abattre par le froid de toute la journée. Pensez à manger copieuseument surtout des sucres lents et adaptez votre alimentation à votre métabolisme. Ce dernier point étant capital si vous voulez vous amuser plutôt que vous traîner tout un week-end en vous lamentant des conditions météorologiques.

Portrait de Anonyme

Re: [RESUM] GN en hiver

Merci pour ces précieux conseils. Étant très frileuse et ayant deux jeux prévus au mois d'octobre. J'ai pris des notes et j'appliquerai ! Par contre, petite question précise : que mettre sur un lit de camp pour isoler du froid ? des peaux de moutons, ça peut suffire ? d'autres idées ?

Merci d'avance.

Portrait de orion

Re: [RESUM] GN en hiver

quand tu utilises un lit de camp (et pas un tapis de sol) il est TRES important d'isoler aussi le dessous.

donc je te conseille de mettre une couverture ou une peau sur le lit de camp, puis ton sac de couchage, et enfin d'autres elements de couverture si besoin est (peaux, couvertures, ...)

Portrait de Ragnar

Re: [RESUM] GN en hiver

Un truc qui marche bien contre le froid en hiver: doublez votre cape avec un tissu imperméabilisant et/ou coupe vent. la différence température réelle/température ressentie due au vent est assez impressionnante. (dans les 5°C je crois)

Pareil si il y a des chances qu'il y ait de la neige, pensez a imperméabiliser vos bottes/surbottes ça va les rigidifier un peu, mais c'est toujours mieux que de chopper une bronchite :).

Après pour le couchage vous pouvez reprendre tout les trucs de rando: sac à viande en polaire, sursac thermique, etc... (en les camouflant avec des truc plus d'époque évidemment (peau de bêtes, plaid, couvertures de laine)

Au passage tout ces trucs pour "gn d'hiver" servent bien aussi si vous faites des tours de garde en été , particulièrement si vous êtes en montagne (la température la nuit peut descendre jusqu'a 5-6 degrés a + de 1600 en aout)