[RESUM] Ames Courbes

Portrait de Sheppy

Ames Courbes

La fabrication d'âme courbe est une chimère que bien des trolls ont poursuivit sans succès. Laissez moi vous raconter les différentes techniques dont il fut question sur Trollcalibur.

Lorsque l'on veut une âme courbe c'est généralement pour un cimeterre, un katana ou ce genre d'arme ... ben oui courbe !

Les Techniques
:arrow: La première méthode avant de se jeter à corps perdu sur la suite et de vous demander si vous ne pourriez pas tricher !
Et oui, la première méthode conciste à utiliser une lame droite et la désaxer par rapport à votre mousse. Il faut par contre que votre lame soit assez épaisse pour conserver une couche de mousse valable avant le tranchant.

:arrow: La seconde méthode que nous verrons (dite méthode du "MécopinTientuneboutik") conciste simplement à acheter une fibre courbe toute faite auprès de magasins spécialisés (comme l'échoppe hellvetic de Rach), vous pourrez ainsi avoir des courbures à la demande. Si vous aves la chance d'avoir un gros magasin spécialisé en planche à voile ou en cerf-volant vous aurez aussi peut-être la chance d'en trouver.
Vous pouvez aussi acheter l'arme toute faite ! par exemple Chez Boars.biz

:arrow: Troisième technique : le cintrage . Cela consiste tout simplement à courber votre âme et à lui faire garder sa forme. Pour une âme faite avec un tube de pvc (oui oui, ca existe encore malgré tout ce qu'on vous dit sur Trollcalibur), il suffit de chauffer le tube pour lui donner la forme souhaitée. (Un conseil : emboitez deux tubes pour ne pas trop fouetter.)
Pour une fibre de verre c'est plus compliqué : il faut confectionner une sorte d'arc avec un cable de frein. Ensuite il faut plaquer le cable contre la fibre et le maintenir avec des anneaux métalliques par exemple. Percer la fibre de verre la rends TOUJOURS plus pratique, mais bon vous êtes prévenus.

:arrow: Quatrième technique, le coupé/collé : En meulant 2 joncs, pour que l'angle soit fixe et que les 2 fibres s'emboitent l'une dans l'autre parfaitement, on perce perpendiculairement un petit trou, pour faire passer une cheville (un clou). Ensuite on encolle avec de la résine époxy les 2 tiges, puis on colle le tout en l'entourant avec du tissu de fibre de verre et de la résine. C'est garanti incassable, à condition de respecter les contraintes au moment o l'on meule et l'on perce.
Ce travail n'a été testé et validé qu'avec des joncs (tige pleine) carbone 8mm.

:arrow: Cinquième technique, le lamellé/collé. Cela consiste en du lamellé collé de profilés de carbone de format 10mm/1mm. A l'aide de résine epoxide à 2 composantes, on utilise 12 profilés pour une longueur de 1m. Le système de mise sous presse est simple : 2 fines planches 6mm/10mm/110cm, du tape de carrossier pour éviter que le tout reste collé, une dizaine de serre-joints et voilà. Inconvénients : 20 euros de prix de revient, tolérance à l'imprécison du procédé faible puis, et surtout pour le troll qui nous a donné ce tuyau : prix de vente exhorbitant !

:arrow: Sixième Technique, et sans doute la meilleure de toute : Couler son âme.
La , il n'y a pas à tortiller, ça commence à devenir un peu complexe, mais le résultat est là!

On se base ici sur le retour d'expérience de Calenhamp et de son sabre Tashi.
Il faut construire un moule pour presser sa fibre de verre à partir de fibre de verre et de résine epoxy comme sur la photo.
Calenhamp nous conseille de presser la fibre dans son moule pour en faire sortir le plus de résine possible afin de réduire les risques de fragilité (c'ets la fibre qui assure la solidité).
Calenhamp : la tige avait un peu de souplesse dans le sens du plat de la lame, problème résolu en enroulant de la fibre résinée autour de la tige (au lieu de duke tape)


Ce sont les trois morceaux composant le moule... Remarquez comment ceux du bas et du haut, lorsqu'ils sont accolés, forment le négatif de la tige qui deviendra l'âme du sabre. Le morceau du centre est la découpe prélevée en faisant le moule et elle sert à presser la fibre dans le moule pour en faire sortir la résine superflue qui, si on ne l'enlève pas, rendra l'âme fragile et cassante. On peut voir sur le morceau du haut les deux types de fibre que j'ai utilisé, de la fibre tressée pour donner à la tige une résistance dans tous les sens et des cordes de fibres (que j'ai détressé d'une fibre tressée) afin que ma fibre ait une résistance importante dans le sens de la longueur...


Sur la seconde photo, on peut voir le sabre terminé (avant latexage), en sautant malheureusement l'étape de l'âme seule (je ne connaissais pas ce site lorsque j'ai commencé mon projet)


Dans la dernière, on peut avoir une idée de la longueur de l'arme et de ses proportions...

Les Fiascos
Ne vous moquez pas, ce sont des gens qui ont tenté quelque chose et c'est grâce à eux que nous progressons tous !

:arrow: Cintrage interne avec un cable de frein
Grace a deux stop-cables, un cable de frein et un tube de FdV on peut cintrer le tube en tendant le cable à l'intérieur. Manque de bol, ça ne fonctionne pas. Je n''ai d'ailleurs jamais compris comment Golum à pu croire que ça marcherait mais bon ;)

:arrow: Tailler une courbe au dremel
A partir d'une latte de fibre de verre, on aurait pu tailler une âme fine et courbe. Hélas le résultat fut beaucoup trop flexible! Merci tout de même à Melchisedech.

:arrow: Remplir un tube PVC de résine époxy pour qu'il garde la forme voulue en séchant. Bon ben non ça ne marche pas non plus, désolé.

Les Idées
Pas encore testées, elles sont pour la plupart nées du cerveau de trolls malades à qui on avait volé leur marteau en bas âge.

:arrow: Demi-joncs contre-collés ou Vissés (JorisKB) NON TESTE
En collant ou vissant deux demi joncs en forme de D de manière à ce que le jonc intérieur dépasse de part et d'autre du jonc extérieur, on assure le cintrage.

Commentaires

Portrait de Calenhamp

[RESUM] Ames Courbes

Nouvelles de l'ame courbée en fibre de verre moulée maison de Calenhamp;

Suite à la grande bataille de cet été, c'est la mort dans l'ame que je dois vous dire que le tashi n'a pas survécu (toutefois, son bris est survenu alors que quelqu'un est tombé dessus alors ce n'est pas un échec total) et il a du etre recyclé en wakisashi :):):)...

Cependant, j'ai récidivé et, en mégalomane, j'ai fais le moule dans l'autre sens, ce qui m'a permi de produire une quinzaine de tiges de fibres à section rectangulaire beaucoup plus solide que l'ancienne génération qui avait pour défaut d'être lamellé dans le mauvais sens...

Des photos du moule et des ames produites pourront être postés quant j'en aurai pris...

Bon "patentage", comme on dit par chez nous :):):)

Portrait de melchisedech

[RESUM] Ames Courbes

ils sont énormes ces résumés! Merci pour ce travail d'archéologue^^

Portrait de JorisKB

[RESUM] Ames Courbes

merci pour mon cerveau malade.
j'ai éssayé en collage à la néoprene, mais ça n'a pas tenu.

avec une meilleur fixation, je pense que ce montage pourrait tenir, mais apres il faudrait voir si ça tient à l'usage...

en fait, pour re-préciser l'idée, il s'agit de prendre effectivement 2 demis joncs, l'un legerement plus court que l'autre. On les assemble cintrés, logiquement, avec le meme rayon de cintrage, le demi jonc interieur étant plus court, il tient le demi jonc exterieur.

le probleme du cintrage quel qu'il soit (que ce soit comme ça, ou avec du cable de frein de velo) c'est qu'on doit resister quand meme à la force elastique de la fibre de verre, donc constamment retenir la fibre...

c'est pourquoi avoir une ame moulée deja courbée est sans aucun doute la meilleur solution. mais ça ne se trouve pas dans le commerce, donc ça veut dire la faire soi meme, et ce n'est pas une mince affaire.

Portrait de Anonyme

[RESUM] Ames Courbes

bonjour,
tout d'abord bravo pour ce boulot.
mais je voudrais préciser que j'ai testé moi même la technique du taillage de latte de fibre de verre et que pour les lames courbes de taille moyenne (env 80 cm) ça fonctionne tres bien (epaisseur 4 mm), resultat :une arme courbe de 2 cm d'epaisseur au max . Donc pour les katanas de 1m20 ça va pas le faire!!! trop flexible.
En revanche il faut bien choisir la mousse parce que le tapis de sol ne resistera pas aux angles pendant plus d'un ou deux gn.
voilà pour ce retour d'experience, histoire de pas décourager ceux qui ont déja acheter une latte.

Portrait de Barrakuda

[RESUM] Ames Courbes

Ouai ba le plus simple et le plus sur ca reste d'en commender au magasin qu'a indiqué Sheppy pour la seconde "methode" comme ca o moin on est sur de pas voir notre belle lame courbe se briser en baston (saloperie de tube de PVC).

Portrait de Anonyme

[RESUM] Ames Courbes

pourquoi pas une tige de fibre de verre engluée de néoprène et ensuite on l'introduit dans un tube d'aluminium englué aussi de néoprène, après 5 minutes de prise on peu modeler la courbure voulue et attendre le sèchage finale ??
c'est juste une idée que je n'ai pas éssayée

Portrait de Milune

[RESUM] Ames Courbes

Pliz sheppy tu peux doner l'adresse du site du mec qui a fait son tashi avec du bois et de la fibre? Je l'avait déja vu mais j'arrive pas à le retrouver!

Portrait de Milune

[RESUM] Ames Courbes

J'aimerai vraiment que quelqu'un fasse un bref récapitulatif de commebnt utiliser la fdv sois meme, cette méthode m'intéresse beaucoup et j'aimerai en savoir plus sur le dosage des produits(époxy...etc...) ainsi que sur le maillage a prendre pour une telle réalistation... TOUT QUOI!
Merci d'avance

Portrait de briareos

[RESUM] Ames Courbes

mais tout est marqué sur la boite concernant les propotions des composants.
en fait "TOUT QUOI!" c un peu imprécis comme question et je ne comprend pas ce que tu entend par "maillage".
on ne peut pas faire la fibre de verre soit-même, je suppose que tu voulais parler de Composite résine+fdv.
la fibre de verre se présente sous forme de mat (tissu formé de fibre foulées s'entrecroisant dans tous les sens) disponible en différents poids au mètre carré, en tissé (les fibres sont tissé et s'entrecroise à angle droits pour formé une sorte de tissu) disponible en plusieurs poids au mètre carré, en mèche (tressée ou non) et en ruban.

il ya 3 type de résine : polyester, polyuréthane, epoxy (classée par odre de prix croissant)
à chacune de ces résines correspond 1 réactifs spécifiques, différent pour chaque résine donc, pour les faire polymériser (c souvent vendu séparement, ne pas l'oublier lors de l'achat).

chaque résine à des avantage et des inconvénients.
il est important de savoir ce qu'est un gelcoat (utilise la fonction recherche de trollcalibur)

Portrait de Milune

[RESUM] Ames Courbes

maillage : épaisseur des mailles de fibre de verre lorsqu'elle est tressée il en existe aparement plusieurs types.
En fait je reformule ma question : comment réaliser une ame a partir de brin de fibre de verre et de résine, comment avec ces "longs fils" on peut donner une latte homogène, entourée de tresse de fdv?

Portrait de briareos

Re: [RESUM] Ames Courbes

Milune wrote:maillage : épaisseur des mailles de fibre de verre lorsqu'elle est tressée
tu veux dire lorsqu'elle est tissée ?
on parle de la fdv en terme de poids par m2.
la fdv tissé est préférable pour les grandes surfaces plane... pour le reste le mat deverre est préférable : il n'y a pas de maillage puisque ce tissu est foulé. le mat de verre supporte mieux les contraintes interne et les angles que le tissé : le mat est aussi plus facile à appliquer et consomme moins de résine... enfin là c des caréctiristique de la fdv utilisé en stratifié parecouvremenent... en coulé je sais pas vraiment.

les tiges de fbv+résine que les GNéistes utilisent pour les âmes d'épées sont réalisé avec une extrudeuse : technique hors de portée des amateurs

si tu utilise la technique du moule, je te conseillle plusieurs chose :
- ne remplis pas ton moule en une seule fois : il y a un risque d'échauffement trop rapide de la résine si tu mélange le réactif à de trop grosse quantité de résine.
- imbibe la fdv de résine, ne la noie pas, ça la fragiliserait
- débarasse toit impérativement de toute bulle d'air pendant que ta résine n'as pas encore durcie en tapottant avec un débulleur ou un pinceau
- travaille avec des protections intégrales du corps désque tu sort la fdv de son emballage (gants scotchés sur les manches, combinaison intégrale avec capuche, lunettes de protection et masque respiratoire) : ça te protègeras des fibres très très irritantes... sinon tu souffriras une semaine de terribles démangeaison.
- les 3 types de résines sentent plus ou moins mauvaise... mais elle sont toutes les 3 très toxique à inhaler et un masque filtrant ne protège pas du tout. travailler en extérieur autant que possible et laisser sécher les moules à l'extérieur, loin des habitations. Se méfier en particulier de l'epoxy... ça ne sent rien, mais ça reste très toxique : la résine polyéthylène ça pue, mais au moins, on détecte facilement le danger.

Portrait de Isilnor

[RESUM] Ames Courbes

il faudrait essayer mais il doit etre possible de carder de la laine de verre pour en faire des mêches, ce qui reviendrait beaucoup moins cher, et de mouler ça a l' epoxy stabilisé, je vais tenter le coup... parce que jusqu' a maintenant je faisais les âmes de mes lames courbes en cintrant a chaud des carrelets de pvc, technique fastidieuse et demandant un niveau de présision invraisemblable pour un résultat correct

Portrait de Cobalt_home

Re: [RESUM] Ames Courbes

briareos wrote:Milune wrote:maillage : épaisseur des mailles de fibre de verre lorsqu'elle est tressée
tu veux dire lorsqu'elle est tissée ?
on parle de la fdv en terme de poids par m2.
la fdv tissé est préférable pour les grandes surfaces plane... pour le reste le mat deverre est préférable : il n'y a pas de maillage puisque ce tissu est foulé. le mat de verre supporte mieux les contraintes interne et les angles que le tissé : le mat est aussi plus facile à appliquer et consomme moins de résine... enfin là c des caréctiristique de la fdv utilisé en stratifié parecouvremenent... en coulé je sais pas vraiment.

les tiges de fbv+résine que les GNéistes utilisent pour les âmes d'épées sont réalisé avec une extrudeuse : technique hors de portée des amateurs

si tu utilise la technique du moule, je te conseillle plusieurs chose :
- ne remplis pas ton moule en une seule fois : il y a un risque d'échauffement trop rapide de la résine si tu mélange le réactif à de trop grosse quantité de résine.
- imbibe la fdv de résine, ne la noie pas, ça la fragiliserait
- débarasse toit impérativement de toute bulle d'air pendant que ta résine n'as pas encore durcie en tapottant avec un débulleur ou un pinceau
- travaille avec des protections intégrales du corps désque tu sort la fdv de son emballage (gants scotchés sur les manches, combinaison intégrale avec capuche, lunettes de protection et masque respiratoire) : ça te protègeras des fibres très très irritantes... sinon tu souffriras une semaine de terribles démangeaison.
- les 3 types de résines sentent plus ou moins mauvaise... mais elle sont toutes les 3 très toxique à inhaler et un masque filtrant ne protège pas du tout. travailler en extérieur autant que possible et laisser sécher les moules à l'extérieur, loin des habitations. Se méfier en particulier de l'epoxy... ça ne sent rien, mais ça reste très toxique : la résine polyéthylène ça sent, mais au moins, on détecte facilement le danger.

Euhhh je ne voudrais pas dire de bêtises mais quelqu'un a-t-il déja pensé à chauffer les tiges "standards" de fibre qui sont habituellement utilisées afin de les déformer ?

En effet la plupart sont fait en extrudées mais à l'aide d'un décapeur thermique (ou plus sécuritairement d'un sèche cheveu) si vous chauffez de façon homogène la tige, il doit être possible de lui faire prendre une courbure qu'elle gardera une fois refroidie !
Je dis ça parce que c'est mon domaine et que je m'y connais un peu mais je dois avouer qu'avec de l'extrudé je n'ai jamais fait l'essai.
Attention toutefois à ne pas vouloir aller trop vite en chauffant la tige car si vous dépasser la température de transition vitreuse (TG) à ce moment là, la résine contenu dans la tige restera molle à tout jamais et elle sera foutue.

Dernière chose, personnellement je trouve que les tiges en carbone sont préférables à celles en verre à cause de leur rigidité. Comme le carbone est beaucoup moins souple, la sensation de fouettage (tige qui s'enroule autour du point d'impact) est nettement inférieure et fais moins mal.

Enfin, félicitations Briaeros pour tous tes conseils de prudence, si tous mes clients savaient aussi bien que toi les précautions à prendre on se retrouverait avec moins de gens qui gueulent parce qu'ils font des allergies. Clap clap clap !!!

Portrait de caelias

Re: [RESUM] Ames Courbes

Cobalt_home wrote:
Euhhh je ne voudrais pas dire de bêtises mais quelqu'un a-t-il déja pensé à chauffer les tiges "standards" de fibre qui sont habituellement utilisées afin de les déformer ?

En effet la plupart sont fait en extrudées mais à l'aide d'un décapeur thermique (ou plus sécuritairement d'un sèche cheveu) si vous chauffez de façon homogène la tige, il doit être possible de lui faire prendre une courbure qu'elle gardera une fois refroidie !

Dernière chose, personnellement je trouve que les tiges en carbone sont préférables à celles en verre à cause de leur rigidité. Comme le carbone est beaucoup moins souple, la sensation de fouettage (tige qui s'enroule autour du point d'impact) est nettement inférieure et fais moins mal.

Pas la peine d'essayer, pultrudé ou extrudé, polyester ou acrylique, ça ne marche pas.
En revanche ça se courbe aux UV. Placez la tige de force entre des ligne de clous suivant la courbe voulue sur une planche. Laissez au soleil 2 mois ou sous une lampe a UV un temps qui reste à determiner et la tige aura pris definitivement la courbure.
Faut étre patient et préparer ses tiges longtemps à l'avance. Je crois qu'il y a quelques métres qui vont passer l'hiver sur mon balcon :P

Pour la différence de souplesse des joncs carbone/fdv , elle est ridicule. Avec du carbone de 6mm on a pas la rigidité de la fdv 8mm et en 10mm dans les longueurs couramment utilisées y a aucune différence.
Comme déja en 10mm le carbone vaut 3 fois le prix de la fdv et que c'est exponentiel dans les diamétres supérieurs. Je crois que la fdv est vraiment le plus approprié pour les armes.
Sachant en plus que, carbone ou fdv 10mm, si l'arme se courbe à l'impact c'est que le gars qui la tient n'a rien compris au combat gn.
Dans des diamétres inférieurs au 8mm ou pour des tubes ça se justifierait peut étre mais le tube carbone n'aime pas les chocs latéraux et la fdv est inutilisable en dessous de 8mm.

Portrait de Cobalt_home

Re: [RESUM] Ames Courbes

caelias wrote:Pas la peine d'essayer, pultrudé ou extrudé, polyester ou acrylique, ça ne marche pas.
En revanche ça se courbe aux UV. Placez la tige de force entre des ligne de clous suivant la courbe voulue sur une planche. Laissez au soleil 2 mois ou sous une lampe a UV un temps qui reste à determiner et la tige aura pris definitivement la courbure.
Faut étre patient et préparer ses tiges longtemps à l'avance. Je crois qu'il y a quelques métres qui vont passer l'hiver sur mon balcon :P

Pour la différence de souplesse des joncs carbone/fdv , elle est ridicule. Avec du carbone de 6mm on a pas la rigidité de la fdv 8mm et en 10mm dans les longueurs couramment utilisées y a aucune différence.
Comme déja en 10mm le carbone vaut 3 fois le prix de la fdv et que c'est exponentiel dans les diamétres supérieurs. Je crois que la fdv est vraiment le plus approprié pour les armes.
Sachant en plus que, carbone ou fdv 10mm, si l'arme se courbe à l'impact c'est que le gars qui la tient n'a rien compris au combat gn.
Dans des diamétres inférieurs au 8mm ou pour des tubes ça se justifierait peut étre mais le tube carbone n'aime pas les chocs latéraux et la fdv est inutilisable en dessous de 8mm.

Ok, je ne savais pas exactement la matière dans laquelle était faites les tiges pleines, (selon toi en Polyester ou acrylique), merci du renseignement. Tu parles bien des tiges pleines qu'on trouve notamment au rayon cerf-volant des magasins de sport ?

Quand à la courbure/déformation verre/carbone, mine de rien ça joue pas mal je trouve, même sans taper comme une brute j'ai essayé/subi les deux et je trouve vraiment que les armes en âme carbone sont moins flagellantes mais cela dit, il est vrai que pour la différence de prix, ça peut arrêter pas mal de monde surtout pour débuter. Comme en plus ça casse au même point de rupture il est vrai que ça reste un peu de la "bourgeoisie" en matière de fabrication.

Portrait de caelias

Re: [RESUM] Ames Courbes

Pour les tiges je parles de celles qu'on trouve dans les castorama.
Ca me surprend qu'on utilise des joncs pleins en fdv pour le cerf volant.

Portrait de Gally

[RESUM] Ames Courbes

je sais pas si ça pet fonctionner mais j'ai trouver ceci...Alors effectivement ça fait un angle et non une courbe mais y'a surement moyen de rectifier le tir en metant plus de mousse autour...bref me suis dis que celà pouvait être interessant je me trompe peut-être

Portrait de caelias

[RESUM] Ames Courbes

hmmmpf 1.50€ par cm en 10mm de diamétre, ça calme. Dommage c'est utilisable.

Portrait de Cobalt_home

Re: [RESUM] Ames Courbes

caelias wrote:Pour les tiges je parles de celles qu'on trouve dans les castorama. Ca me surprend qu'on utilise des joncs pleins en fdv pour le cerf volant.

Non non tu as raison autant pour moi :oops: elles sont creuses, les pleines sont celles des flèches mais n'existent pas en grande taille/diamètre ou celles des armatures de tente.

Portrait de Gally

[RESUM] Ames Courbes

caelias wrote:hmmmpf 1.50€ par cm en 10mm de diamétre, ça calme. Dommage c'est utilisable.

Effectivement c'est pas donner ( c'est suisse niarK :evil: ) mais à la limite pour une arme de temps en temps ça peut le faire après pour tout une troupe armée de katana ça refroidi déjà plus... :shock:

Portrait de Aldriel

[RESUM] Ames Courbes

À ce prix-là il est beaucoup plus facile et abordable de les faire soit même...

Portrait de Golum

[RESUM] Ames Courbes

Juste une petite parenthese sur le carbone : les TUBES de carbone en diametre externe de 8 sont tout à fait utilisables pour des armes de GN, plus rigides et plus legers que la fibre de verre en 8mm plein. Toutefois, je ne parle pas là des tubes de carbone que l'on trouve à Decathlon pour les cerfs volants justement. Je parle de tubes que j'achete dans un magasin specialisé dans le cerf volant, le Cri du Kangourou à Lyon. Les fibres de carbone sont croisées et non paralelles, ce qui change completement les propriétés mecaniques. Je paye ca 8 EUR pour 1m20. Ca existe en 80cm, 1m, 1m20, et je pourrais passer commande pour d'autres dimensions en insistant un peu. Il n'y a pas que du 8mm, mais c'est ce qui est le plus courant. Pour le probleme de resistance à l'ecrasement d'un tube, bien là le procédé est un peu fastidieux, mais il consiste à prendre un ramin cylindrique en bois, dispo partout, magasin de cerf volant ou magasin de bricolage (cf. fleches de GN), à le poncer soigneusement pour qu'il rentre "tout juste" dans le tube. Ainsi, pour tres peu de poids on gagne en resistance. J'ai fait une épée en plastazote et carbone de ce type il y a 3 ans. Je l'ai donné à Gurglash pour test chez RAJR : jamais entendu dire qu'elle ait cassé. Au final, une épée de 1m en carbone de 8mm vaut largement une de meme taille en fibre de verre de 10mm, tout en etant vraiment plus legere. Ensuite, lourd ou leger, chacun sa preference, mais bien equilibré à la poignée, ca donne un resultat tres sympa... Avis aux amateurs : carbone croisé ;)

Portrait de M0rb

[RESUM] Ames Courbes

Est-ce que tu pourrais préciser les modèles que tu emploies ? On trouve pas mal de choses sur les sites de cerf volant et c'est pas très clair. Pas évident de s'y retrouver entre les Exel, Avia, Skyshark etc...
Dans ta fiche technique tu évoques le "Exel Extrem", et dans ton commentaire tu dis que tu n'avais pas accès à une "vraie" fibre croisée, fais-tu référence à ce modèle ?

Portrait de Anonyme

Re: [RESUM] Ames Courbes

J'ai personnelement accès a un matériel fantastique mais qui a tout de même certaines limitations... le polycarbonate, aussi appelé Lexan (marques Makrolon ou Hyzod). C'est le matérielutilisé pour les vitres incassables/anti-émeutes, les boucliers anti-émeutes de police, etc... Assez masssif, mais se travaille assez bien avec un banc de scie, une scie a ruban, un toupie sur table et un ponceuse a arbreoscillant. Ca vient en feuilles dépasseurs allant de 1mm a 12 mm, mais c'est très très cher... J,ai travaillé ongtemps dans le domaine alors j'ai eu des prix, mais pas toujours... exemple, 12mm d'épais, 18cm sur 1,2 m : 80$ can!!!

Portrait de briareos

Re: [RESUM] Ames Courbes

tes info sur le polycarbonate sont intéressantes, mais je doute que ce soit pertinent pour faire des âmes d'épée.

en revanche, tes information sur le lexan, ainsi que les adresse ou s'en procurer intéresserait le résum sur les plastiques thermoformable.

Portrait de Anonyme

Re: [RESUM] Ames Courbes

Attends juste un peu, je termine... j'ai essayé d,abord de faire des armesd'entrainement strictement en polycarbonate. Comme je suis habitué de m'entrainer au bokken, cela faisait très bien letravail, en plus de pouvoir être faconné selon différents types d'armes historiques... En combat, c'est extrêmement résistant! j'ai frappé sur des coins de murs de ciment avec, et cela ne laisse qu'une petite encavure "écrasée", ne crée aucune fissure. Malgré tous mes efforts, je n'ai pas réussi a les briser...

Il est possible d'utiliser ce matériel comme ame d'épée courbe... Par contre il faut porter attention aux détaisl suivants :

- la longueur doit etre limitée, car les chocs causent des vibrations qui s'amplifient avec la longueur de l'arme... ce qui peut faire décoller le matériel des poignées. je suggère de ne pas dépasser un mètre...

- Deuxio: on doit laisser une bonne largeur de matériel: au moins deux cm et demi (un pouce), sinon, le matériel a tendantce a plier sous un impact violent (rare, mais possible...)

- troisièmement: une fois enchassé dans la mousse et le latex, lepoly doit être quand même librede vibrer... POur mon premier test, j'avais serré le manche avec avec du fil de fer et de la résine, pour balancer et donnerunemeilleure forme. Or, lors d'un impact violent, l'arme a brisé exactement au niveau de la jonction avec la poignée... J'ai revérifié cela ensuiteavecd'autre armes... Donc, on nepeut faire depoignées balancées avec ce matériel...

- quattro ; il faut faire très attention a ne pas avoir d'angles dans la découpe a la scie... tout doit être de courbes lisses, sans trop de virages abrupts. SI par exemple, tu découpes une garde et que ta scien entre un peu dans lecoin avant que tu retournes pour couper dans l'autre sens, eh bien il est fort probablesque lors du prochain impact, la lame va casser exactement a cet endroit.

Voila ou j'en suis rendu dans mes tests... Prochain projet, une paires d'armes courbes courtes, avec une garde qui protège la main au complet, et une forme de croissants de lune...je mettrai des photos bientot, autant de mes premiers tests que des nouveaux...

Portrait de Frunku

Re: [RESUM] Ames Courbes

Patrick O'Paré wrote:Attends juste un peu, je termine... j'ai essayé d,abord de faire des armesd'entrainement strictement en polycarbonate. Comme je suis habitué de m'entrainer au bokken, cela faisait très bien letravail, en plus de pouvoir être faconné selon différents types d'armes historiques... En combat, c'est extrêmement résistant! j'ai frappé sur des coins de murs de ciment avec, et cela ne laisse qu'une petite encavure "écrasée", ne crée aucune fissure. Malgré tous mes efforts, je n'ai pas réussi a les briser...

Il est possible d'utiliser ce matériel comme ame d'épée courbe... Par contre il faut porter attention aux détaisl suivants :

- la longueur doit etre limitée, car les chocs causent des vibrations qui s'amplifient avec la longueur de l'arme... ce qui peut faire décoller le matériel des poignées. je suggère de ne pas dépasser un mètre...

- Deuxio: on doit laisser une bonne largeur de matériel: au moins deux cm et demi (un pouce), sinon, le matériel a tendantce a plier sous un impact violent (rare, mais possible...)

- troisièmement: une fois enchassé dans la mousse et le latex, lepoly doit être quand même librede vibrer... POur mon premier test, j'avais serré le manche avec avec du fil de fer et de la résine, pour balancer et donnerunemeilleure forme. Or, lors d'un impact violent, l'arme a brisé exactement au niveau de la jonction avec la poignée... J'ai revérifié cela ensuiteavecd'autre armes... Donc, on nepeut faire depoignées balancées avec ce matériel...

- quattro ; il faut faire très attention a ne pas avoir d'angles dans la découpe a la scie... tout doit être de courbes lisses, sans trop de virages abrupts. SI par exemple, tu découpes une garde et que ta scien entre un peu dans lecoin avant que tu retournes pour couper dans l'autre sens, eh bien il est fort probablesque lors du prochain impact, la lame va casser exactement a cet endroit.

Voila ou j'en suis rendu dans mes tests... Prochain projet, une paires d'armes courbes courtes, avec une garde qui protège la main au complet, et une forme de croissants de lune...je mettrai des photos bientot, autant de mes premiers tests que des nouveaux...

Et voilà, il y a tellement de conditions qui font que ça puisse casser que j'appelerais ça une armature non conforme.

Dans le fond, tu dis que c'est aussi rigide que de la FDV, mais plus cassant (justement parce qu'il n'y a pas de fibres pour tenir le plastique ensemble). Si en faisant attention tu réussis quand même à casser ton armature de temps en temps, c'est une mauvaise idée.

Portrait de Anonyme

Re: [RESUM] Ames Courbes

Enfin, avant de bannir complètement, je vais faire mon dernier test en tenant compte de toutes ces conditions!

Portrait de Anonyme

Re: [RESUM] Ames Courbes

Et puis quand je dis que j'ai cassé vis avis des angles concaves de scie par exemple, c'est en frappant de toutes mes forces sur un mur de ciment... Et quand l'arme a cassé au niveaux du manche, c'est que deux joueurs se sont bloqués et poussaient chacun de leur coté, et c'était pas des feluettes...

Portrait de Frunku

Re: [RESUM] Ames Courbes

Est-ce qu'une tige de fibre de verre de taille égale aurait cassé dans la même situation?

Je crois que non. Si tu dis oui, prouve le et fait un test côte à côte, autrement je crois que ton idée est morte dans l'oeuf.

Portrait de Anonyme

Re: [RESUM] Ames Courbes

Bon, voici les conclusions finales: la structure ne doit absolument pas être serrée (seulement cordre pas trop serrée et tape pour la poignée, donc pas de balancement.) Et la longueurde l'arme, donc l'amplitude des vibrations doit être limitée. J'ai essayé 3 modèles : Bâtarde, elle a fini par péter... (oui je sais...) broadsword chinoise : elle a pété; mais j'ai un cleaver qui n'est pas très courdé, mais a tout de même un frame strictement en polycarbonate (20 pouces de long) quiest inddestructible ace jour, et c'est pas faute d'avoir essayer. Donc je crois que mes projets de katars a lame en croissants pourraient tenir la route: poignée avec couvre-jointures recouvert d'une mousse plus tendre mais plus épaisse, et lames en croissant d'environ 8 pouces de chaque coté du poing.

Par contre, comme arme d'entrainement alternative au bokken ( pour les plus solides des trolls), c'est excellent! SI lematériel est complètement libre, aucun problème,si on a respecté les facteur de découpe. J'ai faconné quelques modèles (deux petits cimeterre, une épée wushu, un sabre coréen, une cinqueda et deux ninja-to) qui servent en combat assez régulièrement, et pas doucement, et ils tiennent très bien le coup! On pourrait faire ue relation entre le matériel et la colle/mousse/latex au niveau chimique, mais je suis pas chimiste....

Portrait de Aldriel

Re: [RESUM] Ames Courbes

Le polycarbonate est beaucoup trop flexible et trop fragile pour servir d'âme dans des armes de GN.

Portrait de Renan

Re: [RESUM] Ames Courbes

A mon tour de proposer une idée a la c**!
J'y ai pensé en parcourant mon magasin de bricolage préféré et avant de me lancer dans le test, je vous soumet l'idée, voir ce que vous en pensez:

Matériel nécessaire:
-Fibre de verre en bande
-Résine
-Tige d'aluminium de toute petite section (3mm par exemple)

Le principe est simple dans son concept mais risque d'être complexe dans sa réalisation. On va former sa tige d'aluminium a la courbure voulue tout en se ménageant une bonne marge à une extrémité pour pouvoir la manipuler et l'accrocher. On va ensuite appliquer nos bande de fibre de verre sur notre tige en les croisant pour obtenir une épaisseur de 10 ou 12 mm de tige finale. Ça va obliger a respecter un temps de séchage entre chaque couches, a être super vigilant sur ses mélange mais ça doit pouvoir marcher!
Les tiges de carbones creuse sont mécaniquement résistantes aux chocs mais pas a l'écrasement, dans ce cas, le jonc en alu garanti l'âme contre l'écrasement et assure la forme au séchage!
Reste à trouver un moyen pour que la fibre et la résine accroche, mais en "filetant" la tige, ça devrais tenir!

Vous pensez que ça vaut la peine d'essayer?

Portrait de orion

Re: [RESUM] Ames Courbes

1/ pas de metal dans les armes (mais ca, j'croyais que c'etait entré dans la tete des gens ...)
2/ les tiges de vibre de verre ou fibre de carbone sont extrudées, et ont une dimension normalisée. tu seras jamais certain d'avoir la meme dimension, la meme epaisseur de fibre, la meme quantité de resine partout sur ta tige (ce qui aura pour effet de la fragiliser)
3/ t'as deja essayé de faire un tube autours de qque chose avec une matiere liquide/pateuse puis de le faire secher ? ca va degouliner et certainement pas rester parfaitement cylindrique.

tu peux essayer si t'as de l'argent à perdre...

Portrait de Renan

Re: [RESUM] Ames Courbes

1/ Je vois pas pourquoi une tige de métal serait plus dangereuse qu'une tige de carbone trois fois plus résistante.
2/ On travail avec un matériaux (la mousse) qui ne se formalise pas d'une normalisation hasardeuse, c'est pas un écart de 5mm qui va y changer grand chose
3/ Oui, et c'est réalisable, compliqué et long, mais réalisable...

Portrait de Aldriel

Re: [RESUM] Ames Courbes

C'est réalisable, mais si on tient compte du temps que cela prendra, du coût des matériaux et surtout de l'équipement pour avoir un bon résultat, je crois que ça ne vaut pas la peine... du moins seulement pour des pièces vraiment spéciales.

La résine, appliquée à la main, risque assurement de contenir de nombreuses bulles qui vont compremmetre la solidité. Pour de bons résultats, ça demande un système sous vide...

Portrait de Renan

Re: [RESUM] Ames Courbes

Hmmm... La méthode de la "presse" reste donc la plus abordable u_u"
Ou l'achat d'une tige courbes. Reste a voir où trouver ça...

Portrait de fannon

Re: [RESUM] Ames Courbes

j'ai vu que sur le site de Roxor Workshop il a créé des armes courbe et que peut être les fibre de verre seront en vente.

Par contre ayant déjà eu une de ces armes en mains, je trouve la prise en main "destabilisante"... rien a voir avec une arme droite au niveau du maniement.

Portrait de GoTT

Re: [RESUM] Ames Courbes

bonjour a tous,
je suis nouveau dans le GN et je m'interesse au épée Home made, et comme je ne sais pas faire simple, j'aurai envis d'une lame courbe, seulement avec mon petit budget je ne peux pas me permettre de payer 300 euros une épée courbe qui ne me correspond pas.

donc je me suis dit, pourquoi ne pas utiliser un rond de polycarbonate comme ame ou alors un tube remplis de mousse expensive.
me voila arrivé sur ce sujet et je vois que les ame en polycarbonate sont trop molle et cassante.
cela m'étonne quand meme venant du polycarbonate, j'ai pas mal travailler cette matiere pour faire des carter de machine outil et je la trouve très souple ok mais surtout très dur.

maintenant pour la souplesse j'ai une idée qui vaut ce qu'elle vaut mais que j'ai vu utilisé sur des tuyau en polymère pour les faire tenir a 170 bars.
le proceder consite donc a former son rond de polycarbonate avec un pistolet thermique par exemple, une fois la forme désirée obtenue, il faut tout simplement enrouler de la fibre de verre résinée autour comme un bandage dans ce sens là : /////////
et pourquoi pas refaire un autre bandage dnas l'autre sens \\\\\\\\\\ pour améliorer la dureté. bon le problème c'est de se retrouver avec une ame assé grosse, dur et lourde, car n'oublions pas qu'un rond de 10 mm de poly par 1m pèse environ 500 gramme .... ça fait un sacré poid rien que pour l'ame.

a voir si ça ne deviens pas dangereux.
j'essayerai cette méthode quand je commencerai a faire mes épées.

Portrait de Vardion

Re: [RESUM] Ames Courbes

Quote:très souple ok mais surtout très dur.

Et bien souvent, qui dit très dur dit très cassant...Je ne suis pas un spécialiste de la question, mais au niveau des âmes, nous utilisons de la fibre de verre ou, sous certaines conditions, de la fibre de carbone...Si le PC n'a pas été retenu comme âme valable, je pense que c'est parceque des tests ont été réalisés auparavant et ne se sont pas avérés concluants...

A voir, mais je reste sceptique.

Portrait de briareos

Re: [RESUM] Ames Courbes

s'il y a de la fibre de verre autour, je ne m'en fait par pour la solidité... le probléme c'est le poids. Ceci dit, tu dit que la bagette de polycarbonate fait 500g ? avec ou sans la fibre de verre autour ? et c'est quoi le diamètre de la tige composite polycarbonate+fibre de verre stratifiée. tu utilise quoi comme résine pour imbibé ta fibre de verre.

le mieux c'est de faire les tests : ça sert à rien de parler dans le vide sans avoir un prototype à tester.

Portrait de Anonyme

Re: [RESUM] Ames Courbes

Le polycarbonate que j'au enployé pour mes test tient bienla route... Par contre je ne m'aventurerais pas a des armes trop longues avec, de toute façon ce serait inaproprié. (trop lourd et trop de risques de vibration et cassures) Par contre, j'ai fait une serpe de 35cm de diaètre, et un katar, et a date ca tient la route. J'ai bien pris soi de ne mettre aucun angle convexe dans mes découpes, tout est bien poncé et arromdi avant le collage de la mousse. A date, deux GNs se sopnt passés et aucun anicroche, quoique je ne les ais pas encore lassées a un joueur "hardcore".