Monstre massif en tapis mousse d'après miniature

Portrait de briareos

Cet atelier monstre a été réalisé pour les gniales 2011.

 

.. mais j'avais pris du retard pour le montage.

vidéo sur youtube

http://youtu.be/iNFCtvh-TOc

 

 

 

Merci à Tilleul pour son aide pendant l'atelier.

Commentaires

Portrait de Arphyss

Oh purée c'est génial.

Oh purée c'est génial. Maintenant je sais comment réaliser les monstres de mes rêves sans prise de tête ^^

 

Mille merci !

Portrait de plum

Tout simplement fabuleux, je

Tout simplement fabuleux, je garde dans mes favoris.

D'habitude on ne sait pas trop par où commencer avec ce genre de choses.

Le principe de mise en place est juste simplissime, quand je pense que tout les golems que j'ai vu, ont eu un acouchement difficile.

Avec Trollca, on est tous plus ou moins aptes à devenir de véritables créateurs de monstres de films d'horreur, j'adore...

Portrait de moloch

Une petite question tout de

Une petite question tout de même comment calcules tu l'épaisseur à partir d'un patron papier de tes pièces pour garnir tes pièces de mousse au finale ?

 

Je suppose que tu adaptes durant les premier essayages avec le futur porteur par l'ajout des bandes de mousse coller à l'intérieur au endroits adéquat.

Portrait de briareos

Une petite question tout de

Une petite question tout de même comment calcules tu l'épaisseur à partir d'un patron papier de tes pièces pour garnir tes pièces de mousse au finale ?

Je ne suis  pas sûr de comprendre la question. ^^;

 

Portrait de Arphyss

ton monstre a un gros bras,

ton monstre a un gros bras, le type dedans est taillé comme une crevette. Comment tu fait pour calculer l'épaisseur entre les deux et positionner le bras de crevette dans le bras de colosse ? En tout cas je comprend la question comme ça. 

Mon ébauche de réponse ; est-ce que tu met par exemple des disques de mousse dans le bras du monstre, percés aux diamètres du bras de la crevette? 

 

 

Portrait de briareos

généralement , non, pas

généralement , non, pas besoin de rembourage.

Je m'explique : Même  si on enfile une énorme musculature, il ya des endroit ou on ne peut pas prendre de muscle (coudes, genoux, poignets, hanches, tête...) et donc la structure vient prendre contact avec le corps du nebeuk à cet endroit (des fois, le seul frotement suffit à solidariser le tout). Il suffit de solidariser le costume en tapis mousse sur les vêtements ( ou un harnais en sangles) porté par le nebeuk (je préconise un simple velcro cousu, quelques cm suffisent). Ca suffit pour que la structure ne bouge plus et suive les mouvement du porteur. même dans le cas de cette vidéo, ou le monstre est surdimentionné par rapport au neubeuk dedans, les pattes de la créature correspondent aux mains et pieds de la créature : il suffira de solidariser main-poignet avec les pattes avant et les pieds-cheville avec les pattes arrière. le reste de la structure est autoporté, elle n'a pas besoin de callage (si elle s'effondre c'est que vous avez choisi une mousse trop fine par rapport à la taille du costume

 

... c'est valable avec un costume de monstre. pour des armures faites ainsi, il est souvent nécessaire d'aménager des bretelle pour le plastron et etfectivement de réduire artificiellement le diamètre internes de pièces enfilée sur les membres pour que les bras tiennet dessus : 2 disques percé d'un trou du diamètre du bras réel du nebeuk, collé à l'intérieur, c'est facile, rapide et ça tient bien (de la mousse noir pour que ça ne soit pas trop visible).

Portrait de briareos

pour ceux que ça intéresse,

pour ceux que ça intéresse, le prototypage des monstre (les prototype de costume réalisé pour vérifier qu'ils bougent correctement, faire des test et pour être sûr que le marionettiste entre ddedans) sont réalisé de manière similaire dans les studios Stan Winston.

https://www.stanwinstonschool.com/blog/jurassic-park-evolution-of-a-raptor-suit