Renforcer une armure mousse au tissu et à la colle à bois...

Portrait de bomber-marc

Un truc original que j'ai vu sur le groupe Facebook GN labo l'autre jour, posté par Hyi Hyil DarkHope.

Je suis pas 100% certain de ce que ça apporte par rapport à une armure full mousse pure (plus de solidité ?), mais y a moyen de creuser là autour - j'imaginerais plutôt utiliser ça pour renforcer la face intérieure d'une armure et "sous-coucher" l'armure avec une couche de colle pure (comme on fait pour le Worbla), ça devrait permettra d'avoir une texture plus propre en surface).

Dans l'idée ça me rappelle le travail d'un allemand qui sous-couche toujours sa mousse à la colle de contact avant de peindre, aussi.

Salut tlm !
Voici quelques photos de mon armure GN de Garde Impérial de WH40K que j'ai porté pour le GN Pénitence. Un modérateur de Trollcalibur (qui jouait un magnifique homme mécanique de Mars) ayant exprimé son intérêt, je viens donc en parler un peu.

Réalisée en tapis de sol thermoformé, j'ai tenté une technique un peu particulière pour la "peinture".
Bien qu'elle ait été critiquée par ceux qui m'ont vu faire (des cosplayers pleins de bons conseils), elle a résisté à la pluie, la chaleur et les frottements sans prendre un seul pet dans son ensemble.
Voyez plutôt le résultat.

En quoi consiste cette technique ?
Entièrement basée sur la récupération de fortune et un minimum d'investissement financier, elle repose sur un mélange de peinture acrylique et de colle à bois (environs 60/40).
Rien de nouveau dans ce mélange, me direz-vous.
Sauf que la peinture n'est pas étalée au pinceau, en fait. J'ai découpé des courtes bandes de tissu dans de vieilles chemises, donc dans un tissu fin et léger, et les ai trempées dans le mélange avant de les appliquer sans autres ajouts sur la mousse déjà formée.
Plusieurs bandes de tissus légèrement superposées donnent une coque à la fois souple et rigide, légère et résistante.
Le seul endroit ayant craqué se trouvant à l'intérieur de l'armure, à un endroit où s'arrêtaient les bandes de tissu, cédant la place à la peinture seule. Malgré son élasticité et sa résistance, la peinture seule ne suffit pas. C'est bien l'incorporation complète du tissu qui permet au tout de tenir.

 

Armure "en pied":

Gros plan sur l'arrière du casque:

Sigle de poitrine avec peinture seule sans tissu : aucune résistance aux frottements

Vue du coté du plastron : aucun défaut de peinture malgré les frottements

Vue du second coté du plastron : RAS non plus

Vue du dessus du casque : on voit les différentes bandes de tissu entrecroisées

Vue du bas du plastron : les bandes superposées sont masquées par le vernis et la peinture qui imprégnait le tissu

Commentaires

Portrait de orion

c'est la technique du

c'est la technique du linothorax, ou du papier maché

avec des couches fines, ca reste souple. quand on augmente le nombre de couches, ca devient tres rigide et dur.

Portrait de Tilleul

De loin ca rend bien, mais de

De loin ca rend bien, mais de près c'est dégueulasse ^^

C'est une aberration de mélanger un médium acrylique avec une colle polyvinylique, pas étonnant que ces gardes impériaux aient rejoint le chaos ^^ (Surtout vu le prix d'un pot de gesso)

Il aurait pu mastiquer à l'acrylique en surface et poncer proprement.

 

Perso, au lieu des bandes de tissus, je trouve beaucoup plus intéressant pour des surfaces solides  (Hors moulage) de passer par une pâte de papier à base acrylique qui sera ensuite isolée avec un bouche pore ou de la colle à béton puis résinée. Ca se sculpte comme de l'argile cte truc.

 

 

 

Portrait de Maynar

Pour l'avoir vu en GN, le

Pour l'avoir vu en GN, le résultat n'était pas top de mon point de vue. Surtout lorsque tu peux trouver un casque pour 30/40 € et une simili armure pour 20/30 €. 

Mais ça a l'avantage de dépanner si on a tout sous la main.

Portrait de briareos

ça vaudrait le coup d'essayer

ça vaudrait le coup d'essayer mais en mettant des bandes encollé dans un moule ciré... c'est le principe de la résine stratifié ton truc.

Portrait de Arphyss

Je l'ai vu aussi en vrai, je

Je l'ai vu aussi en vrai, je lui avais demandé la technique et... oui, c'est pas super de près même si la technique est intéressante. Je l'utiliserais pour des rendus plus organiques que pour des armures rigides.

 

La combine de coller directement du tissu à la néoprène sur la mousse comme je l'ai évoqué dans un précédent sujet sur les cornes de satyre rend mieux et est plus simple à mettre en oeuvre.

Portrait de bomber-marc

c'est le principe de la

c'est le principe de la résine stratifié ton truc.

Mais en moins rigide; J'ai une armure en résine straifiée, c'est solide à mort :P

Portrait de briareos

ça dépend ce que tu utilise

ça dépend ce que tu utilise comme résine, avec une résine souple ou élastomère tu obtient des armures flexibles (enfin, plus tu mets de couche, plus c'est rigide)

Portrait de HyiHyil

Salut ! Donc, je suis

Salut !

Donc, je suis l'auteur/créateur de ce "truc" :p

En effet, comme vous l'avez remarqué, ce n'est pas très "propre" mais ce n'était pas vraiment l'effet recherché en fait.

 

Explication du processus de réflexion :

- J'ai des yeux, des oreilles et pas mal de connaissances qui font du cosplay à différents niveaux mais je ne m'étendrai pas sur cette partie

- J'avais testé la fabrication d'un bouclier en collant les bandes de tissu directement sur la mousse puis j'ai peint avec le mélange classique de peinture+colle que les cosplayers connaissent bien. Résultat ? C'est de la merde, tout simplement... Un superbe rendu bien lisse qui part en morceaux au moindre coup d'épée (pratique pour un bouclier) et qui ne résiste pas non plus aux frottements... Bref, on voit maintenant le tissu nu un peu partout...

- J'avais testé une dague GN sans âme rigide en trempant des bandes de tissu dans le latex que j'ai ensuite enroulé sur une sculpture en mousse et peint à la pâte acrylique. C'est vite fait mal fait mais j'ai pu voir le résultat : je peux la plier en deux sans craqueler la peinture et elle n'a toujours aucun pet.

- Je me suis renseigné sur les techniques de peinture des armes GN classiques. La peinture lisse sur mousse, c'est bien quand c'est neuf mais après un GN de 3 jours, entre les frottements et les coups, ça devient juste une belle peau élastique qui se frippe et se barre.

- Un casque d'airsoft, c'est 30-35€ ? Cool mais je ne les ai plus après avoir calculé le budget nécessaire aux GN (inscription, essence, etc...) puis, je préfère fabriquer de la merde que de l'acheter :p

- J'avais gardé un lot de vieilles chemises, j'avais des chutes de cuir, de tapis de sol et un pot de 5l de peinture trouvé dans les poubelles ? Je pouvais faire mon armure pour moins de 10€ ? (sangles, boucles et colle)

 

Donc, j'en étais arrivé à la conclusion que :

- enduit peinture seule = pas suffisant

- bandes collées puis peintes = de la merde

- je n'ai pas de fric pour des matériaux cher comme de la résine, de l'étanchéifiant ou je ne sais quoi et je suis peu outillé avec peu d'espace de travail

- je veux pouvoir porter la tenue à un éventuel concours de cosplay en disant "oui, je l'ai faite moi-même"

- je veux garder souplesse et légèreté

 

Je voulais surtout que le résultat final résiste aux frottements, pas que ce soit beau : c'est de la GI après tout, pas une armure de SM top moumoute.

Résultat ? Bah, partout où j'ai pu tester ma technique complète, pas un seul éclat de peinture, pas une seule bande de tissu arrachée. Les spallières ont dû être baclée par manque de temps et là, évidemment, peinture décollée, fripée, arrachée, bande décollée... Le sigle de poitrine a juste eu la peinture et n'a pas résisté non plus, malgré les 3 couches de peinture plus les 2 couches de peinture dorée.

Le visuel semble peu soigné ? C'était un peu voulu... Sinon, je n'aurais pas appliqué ces "tâches" grisâtres pour simuler l'usure, je n'aurais pas laissé visibles les bandes entrecoisées sur le casque pour donner un air "réparé ou bricolé".

 

Pour moi, ce test est concluant concernant la résistance et la solidité de la technique.

Comme vous le suggérez, pour un projet plus "soigné" ou nécessitant un visuel plus "propre", je dois développer une technique de lissage au moins aussi solide.

 

Ceux qui étaient là ont sans doute pu voir le pistolet Bolter que j'avais fait. Juste des couches de Gesso (don d'un cosplayer), des couches de peinture en bombe métal et noir (restes de peinture Citadel et encore un don). Résultat : très jolie le premier jour mais tout pourrie dès le lendemain pour finir le GN dans un état lamentable. Aucune résistance aux frottements... Bref, de la merde et pourtant, combien disent que cette technique est très bien ?

 

Donc, je concluerai en disant que cette fabrication, même si la technique est expérimentale et semble sans intérêt, est solide, rigide et souple à la fois et que, contrairement à ce que j'ai pu payer (cher) en boutique, elle aura une très bonne longévité (je peux faire des photos de mes Epic Armoury si besoin).
Après, c'est sûr qu'elle s'adresse à ceux qui souhaitent fabriquer entièrement le bouzin de A à Z sans l'acheter en boutique et qu'il manque une technique de lissage (je tenterai de garder en mémoire l'idée de mastic acrylique), comme je disais plus haut.

Portrait de briareos

faire un moule en platre ça

faire un moule en platre ça ne coute pas cher : et si tu te satisfait d'un résultat médiocre sous prétexte que des kikoolol ont dit que c'était super, ben on va pas t'en empêcher, mais c'est pas le genre d'attitude qui permet de progresser.

 

Portrait de HyiHyil

Gné ? Rien compris à ce que

Gné ? Rien compris à ce que tu dis... ^_^

Un moule en plâtre (sans plâtre :p ) mais pour en faire quoi ?

Ensuite, "un résultat médiocre sous prétexte que des kikoolol ont dit que c'était super" ? Je n'ai jamais dit ça...

 

Je dis juste que les techniques mises en avant, ici ou ailleurs, ne me conviennent pas car elles n'ont aucune longévité (amha). Ensuite, je pensais être clair en disant que je voulais ce rendu mais pas que je m'y cantonnerai.

 

Progresser ? N'ai-je pas dit 2 ou 3 fois qu'il me manquait une technique fiable pour un rendu propre pour d'autres projets à venir ?

En fait, je pensais en avoir une mais je crois que je préfère ne pas en parler pour le moment.

 

Si tu aimes fabriquer des tenues et accessoires qui ne peuvent jamais reservir, on peut aussi dire que ce n'est pas un bon moyen pour progresser ;)

Portrait de orion

le proint principal de

le proint principal de HyiHyil est surtout le fait que le cout est vraiment réduit, puisqu'il a travaillé quasi uniquement avec du materiel de recuperation/don, d'apres ce que j'ai vu

 

pour une recherche de methode de travail, c'est une piste à suivre. on voit (et tout le monde est d'acccord) que sur le plan rendu de loin et solidité, on est dans la cible, mais que pour le rendu de pres, c'est nettement moins bon.

 

pourrais tu nous donner le temps mis pour faire l'armure, et le cout ? 

ca permettra d'avoir un rapport cout/rendu et temps/rendu, ce qui aide vis a vis de la possibilité d'utilisation d'une solution.

 

 

le moule en platre te permettrait d'avoir un rendu de surface exterieur plus propre. l'autre solution est de monter la base (ta methode), puis de travailler la couche exterieure pour la lisser.

vue la technique que tu as utilisée, la couche tissus+colle + peinture reste souple. tu ne peux pas la lisser (un truc souple, ca se ponce pas). seule solution, mettre une surcouche dure que tu peux poncer ... et ca casse l'idée que tu avais, tu perds la souplesse de l'ensemble.

 

tu pourrais donc :

partir sur un moule platre (c'est pas trop cher) + demoulant + ta methode de melange de matieres

partir d'un moule platre + demoulant +  un autre mélange (tissus + latex dilué teinté, par exemple)

travailler directement en tissus + latex dilué teinté, mais le rendu sera difficile à lisser à moins de partir sur des surfaces uniformes ou de mettre une couche uniforme à la fin ... plus compliqué à planifier)

Portrait de briareos

évidement pour fabriquer le

évidement pour fabriquer le moule en plâtre, il faut préalablement modeler l'objet, par exemple en argile ( l'argile c'est autour de 11 euro les 8kg).

Portrait de HyiHyil

Il est entendu que le rendu

Il est entendu que le rendu "métal tout lisse" n'était PAS DU TOUT recherché, à force de le répéter, ce sera peut-être plus évident. J'ai voulu que l'impression donnée soit plus proche de "résine/fibres de verre" que "belle armure qui claque".

 

Le plus difficile pour la prochaine armure (censée être en métal tout lisse, elle), c'est justement que ce lissant doit résister aussi bien aux frottements, coups et autre tracas tout en restant souple.

 

Pour le coût, c'est vraiment très bas :

- boucles : 1€ les 10

- fil solide : 2€ les 500m

- sangles : 0.93€/m pour moins de 2m utilisé

- tapis de sol : 4€ les 2m (pas sûr d'en avoir utilisé autant et j'ai fait appel à beaucoup de chutes que les gens normaux auraient jeté)

- colle à bois : 2€

- colle néoprène : 1,5€

- peinture "vert foncé" : 1€/l

- peinture blanche : 0

- tissu : 0

Pour un total avoisinant donc les 12€ maxi en comptant large...

Pour le temps passé, si on ne compte pas les temps de glandouille passés sur Skyrim ou sur les routes de France, c'est réalisable en une semaine en fait. Les pièces sont simples à couper, le thermoformage m'a pris 30 minutes pour toutes les parties et la peinture sèche relativement vite.

Pour l'outillage, un bon cutter, un décapeur thermique (ou un sèche-cheveux) et une bonne grosse aiguille m'on suffit.

 

Je rappelle encore une fois que l'idée de base était une technique pas cher et accessible à tous.

Faire un moule, c'est sympa, ça rend bien, mais je ne me vois pas faire ça sur ma table de salon et je ne suis pas outillé pour.

Après, il vaut mieux garder en mémoire que l'aspect sera proche de la fibre de verre (un peu cracra) à moins de bien couvrir de peinture les bandes proprement coupées et superposées (voir la photo du bas de l'armure où j'ai réduit l'apparence "bricolée").

 

P.S : faire un moule pour du tapis de sol ? Comprends toujours pas... ^^'

Portrait de briareos

P.S : faire un moule pour du

P.S : faire un moule pour du tapis de sol ? Comprends toujours pas... ^^'

regarde voilà un exemple, j'ai fabriqué un plastron en tapis de sol bas de gamme décatlon (2, 45 euro le rouleau)

je le peint en insistant sur  les tranche pour que la peinture bouche les alvéoles ( il vaut mieux une peinture qui acrroche bien sur du tapis de sol (moi j'utilise une peinture élastomère à 13 euro le litre, mais si tu as une peinture compatible avecle tapis de sol moins cher ça marche aussi, ou alors tu peut mettre une couche de colle polyvinylique ): la couleur n'a aucune importance, la peinture vient combler les défaut et rendre lasurface bien lisse

on pourrait s'arrèter la et porter l'objet en l'état après une petite peinture... ça suffirait pour du cosplay, mais pour du GN, ou les costumes sont mis à rudes épreuves (casquade, tir d'airsoft ou paintball), c'est trop fragile.

C'est pourquoi dans ce cas je passe par un moule qui va permette de reproduire l'objet dans un matériaux plus solide. l'autre avantage du moule est qu'on peut reproduire, parfaitement identique, plusieurs armures.

il faut préalablement poser l'armure sur un support stable (tréteau, mannequin,...) et rembourer l'intérieur (boules de tissu, de papier ou mousse expansive PU rigide en aérosol) pour ne pas qu'il se déforme sous le poids du plâtre appliqué (ou d'un autre produit de moulage) Je t'ai proposé le plâtre minéral car c'est un des produits de moulage le moins cher, le plus facile à utiliser et à trouver (9,90 euros les 10 kg... il en faut probablement moins de 5 kg pour un moule de plastron).

Dans le cet exemple, j'ai utilisé à la place du plâtre de la résine polester stratifié, mais c'est le même principe. il faut appliquer un agent de démoulage (pour du plâtre, du liquide vaisselle ou de la graisse de vaseline fait l'affaire), appliquer le produit de moulage, éventuellement le renforcer avec une fibre (verrane, fibre de verre, fillasse ou toile de jute) et attendre le complêt durcissement. on enlève alors l'objet moulé (si on a corectement appliqué l'agent de démoulage, le plastron en mousse ressort intact. et le moule porte l'empreinte du plastron.

(évidement le moule en plâtre est blanc, beaucoup plus lourd et épais que le moule en stratifié polyester sur cette photo)

à partir de la tu dois remettre un agent démoulant dans ton moule (cire de démoulage, ou savon noir liquide ou liquide vaisselle ou graisse de vaseline) appliqué au pinceau et au chiffon.

à partir de là, tu peux appliquer une couche de colle polyvinylique, suivi de plusieurs couches de tissus imbibés de colle polyvinylique comme tu avais fait pour ton armure. quand ce sera sec, tu pourras démouler l'armure en tirant dessus doucement. l'avantage avec le passage par un moule, c'est que en surface ce sera impeccable et que tu peux produire plusieur l'armure (pas plus de 3 ou 4, le platre s'use asse rapidement).

 

voilà le résultat dans cet exemple pour lequel j'ai utilisé pour tirer l'armure des bandes de verrane imbibées de résine élastomére polyuréthane. 

concernant la couleur, l'idéal est de teinter dans la masse ton produit de tirage (dans ton cas, tu met de la peinture ou encore mieux du pigment pur dans ta colle polyvinylique... à condition que la colle polyvynilique et le type de peinture soit miscible entre elles (fait un essai avant))... c'est mieux car ainsi plus de risque que la peinture s'écaille. Il est souvent nécessaire néanmoins de crer des fausses traces d'usure ou de patine avec des effets de peinture brossé ou des lavis en surface.

Portrait de HyiHyil

Ah OK... Donc, partir du

Ah OK... Donc, partir du modèle en tapis de mousse pour créer le moule rigide pour créer le produit fini...

Ce n'était pas clair du tout pour moi comme démarche...

 

* relit tout et comprend un peu mieux *

 

Et donc, si je comprends bien ce passage : "en mettant des bandes encollé dans un moule ciré..."

Tu penses que si j'avais disposé les bandes de tissu dans un moule pour donner la forme :

- ce serait solide

- ce serait souple

- ce serait propre et lisse

J'ai bien tout compris cette fois ?

Portrait de orion

moui, c'est ce que briareos a

moui, c'est ce que briareos a expliqué.

et que j'avais ecrit aussi plus haut aussi

Portrait de Tilleul

Faut voir s'il ne faudrait

Faut voir s'il ne faudrait pas un produit de surface pour la finition comme par exemple le latex. (Lisse et protège des coups). C'est à conseiller dans tout les cas.

Pour l'agent de démoulage, voila comment mon professeur de sculpture/moulage procède : Il applique une couche de savon noir au pinceau, il attends que ça sèche, puis il applique dessus une couche d'huile végétale. Il essuie ensuite l'exédent. Pour lui cette méthode est à préférer à la vaseline et la cire (quand c'est possible) car la pellicule isolante est plus fine et  c'est moins cher.

 

 

Portrait de HyiHyil

Oui, cétait écrit mais, comme

Oui, cétait écrit mais, comme je l'ai expliqué, ce n'était pas du tout évident car je ne voyais pas comment ce moule aurait pu former la mousse.

Or, l'idée, c'est justement de ne pas faire l'armure en mousse...

 

Ensuite, pour une finition au latex, si c'est pour avoir le même résultat que sur les armes que j'ai acheté (je parle de la durabilité), je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure solution. Si c'était aussi simple, je n'aurais pas essayé de faire "autrement" pour que ça soit résistant jusqu'en surface.

Portrait de briareos

le savon noir est surtout

le savon noir est surtout moins cher que la cire de démoulage et facile à trouver (toute bonne droguerie et même en supermarché)... mais le savon noir est incompatible avec les tirage en résine à base non aqueuse (PU, polyester ou epoxy).

si on est près de ses sous, le savon liquide pour la vaisselle marche aussi pour remplacer le savon noir : attention néanmoins le savon liquide vaisselle a tendance à mousser, et les bulles sont l'enemi du moulage.

 

utiliser le latex comme produit de tirage est possible dans un moule en plâtre (mais quasi impossible dans un moule en polyester) et dans ce cas là un produit de démoulage n'est pas nécessaire voir à viter ( le latex est autodémoulant)... Notez bien qu'un objet en latex a une durée de vie limité : le latex se dégrade avec le temps et de façon encore accéléré aux UV. si c'est pour faire un costume destiné à servir plusieurs année de suite, je déconseille d'y incorporer du latex.

 

HyiHyil : je n'ai pas répondu au mp que tu m'a envoyé, car sinon j'aurais été un brin rugueux... il y a des façon de poser des questions (surtout en mp). tu peux considèrer que c'est un premier avertissement officiel de modération.

Portrait de HyiHyil

Merci bien pour tous ces bons

Merci bien pour tous ces bons conseils.

Sur ce, je vous laisse poursuivre le débat pour l'utilité éventuelle de cette technique expérimentale.