pustules et prothèse bras proche du corps

Portrait de Loricen

Bonjour à tous, ce tutoriel fait suite à une demande que j'ai faite il y a de nombreux mois de cela concernant une prothèse de bras. N'ayant pas trouvé de prothèse correspondant à ce que je voulais, voici un tutoriel de fabrication de pustules et prothèse complète de bras.

 

Pour le bras, cela va être rapide (oublis de prendre des photos de ma part). Vous allez nécessiter :

  • du latex liquide
  • un vieux collant
  • de la peinture (acrylique pour ma part)
  • de l'argile
  • option pour ne pas s'épiler avec le latex : un bras de mannequin ou mieux : votre bras en plâtre de cette façon, votre prothèse sera parfaitement adapté à votre morphologie.
  • des ballons de petite taille 12cm (trouvés sur ce site : http://www.ballonsplus.fr/)
  • une lamelle de cuir (pour appliquer le latex (j'ai testé les pinceaux, ceux-ci m'ont énervé. entre les boulettes et le nettoyage qui prend trois plombes, rien ne vaut une lamelle de cuir. cela vous assure precision mais ne permet pas d'appliquer de grosses quantités)
  • du fil électrique à la couleur voulue (pour faire des veines turgescentes)

Avec tout ceci, nous avons de quoi se faire une prothèse en latex sur tout le bras ainsi que des pustules. et tout autres prothèses.

Pour le bras, découpez le collant à la taille voulue, coupez aussi le bas afin de faire sortir la main (si voulut). Placez le sur votre bras en plâtre/ de mannequin/ propre bras et appliquez de petites quantités de latex afin que celui-ci ne goutte pas et rentre bien dans le collant. vous pouvez vous permettre de retirer le collant avant que celui-ci ne soit entièrement recouvert sans soucis.

Une fois le collant entièrement recouvert, vous pouvez commencer la personnalisation de votre prothèse. je vous conseillerais de rajouter quelques couches de latex de couleur peau (inutile de mettre de grosses quantités de peinture). puis finalement modification de la teinte, ajouter de mousse pour faire des excroissances etc.

Petite astuce, si vous souhaitez renforcer la structure de votre bras tout en vous garantissant la liberté de celui-ci, ajoutez des fils électriques de petits diamètres (si vous avez la motivation, retirer les fils de cuivre ou coupez ceux-ci en deux sections à demi tubulaires (on dirait un terme Percevalien).

 

Une fois la personnalisation faite, formez un petit moule plat avec un morceau d'argile. Celui-ci vous permettra de faire des languettes de latex à ajouter à la base de l'épaule. coulez le latex dans ce moule, soit en une fois de façon à ce que la languette fasse 0.5mm soit en plusieurs couches successives en attendant que celles-ci sèchent Celles-ci doivent faire idéalement entre 7 et 10 cm de long pour et 3-4 de large.

 

Appliquez les à l'intérieur de votre prothèse en collant avec du latex environ 3cm de la bande. le restant sera donc assez souple et solide pour assurer la tenue du bras sur votre épaule. Pour ma part, j'avais fait trois bandes une sur le dessus, une sur le devant et une à l'arrière.

Je ne conseille pas celle à l'arrière. les mouvements du bras vers l'avant  étant très amples, celle-ci se décollait souvent.

 

Voici le rendu final :


 

Passons aux pustules :

Je vais vous mettre les photos de la conception puis les étapes en dessous.

 

Voici donc pour les photos.

  1. gonflez un bateau d'eau colorée (pour des pustules, ajoutez un peu de gélatine, la quantité d'eau doit correspondre à la taille de la pustule finale (je les ai gonflés en mettant le contenu dans ma bouche, si vous avez une meilleure idée?). Puis nouez-le (ne pas trop tendre le ballon, il peut exploser facilement, mais tendez le suffisamment pour que l'on voit le liquide).
  2. Vrillez le ballon de façon à  vider la zone proche du noeud. Ceci tendra le ballon afin qu'il devienne transparent et laisse voir le fluide. Faites un noeud avec du fil de couture. N'hésitez pas à cumuler les tours.
  3. Coupez ensuite le surplus ne possédant plus de liquide. Pour vous assurer que le noeud ne lâche pas, joutez du latex sur le fil et à l'embouchure du ballon. soyez généreux.
  4. Formez un puits avec l'argile, placez-y vos pustules (une pustule par puits). Refermez les puits.
  5. ajoutez de petites lamelles de pq trempé dans le latex aux zones de soudures entre ballon et structure. Ne débordez pas trop, le pq rendra le latex opaque. Ceci a pour but de renforcer ces zones.
  6. Il ne vous reste plus qu'à ajouter les couches de latex. 4-5 couches de base sans peinture ou couleur peau. N'hésitez pas à grandement déborder sur les pustules, ceci assurera leur accroche et le latex pur est transparent.
  7. viens maintenant la personnalisation. ajoutez de la peinture au latex pour faire des veines. Je les traçais au cure dent, ceci donne une très bonne précision. Vous pouvez peindre avec le latex sur les ballons ceci tient très bien.
  8. une fois l'étape 7 terminée, vous pouvez retirer votre prothèse de l'argile. je vous conseillerais tout de même de rajouter du pq imbibé à l'intérieur sur les zones nécessitant moins d'élasticité et en bourrage des creux de soudures. Il serait dommage qu'une pustule s'en aille en plein gn.

PS : Il n'est pas obligatoire de faire toutes les pustules sur la même structure. Celles sur les photos sont destinées à aller sur la nuque. je devais faire une prothèse légère. Pour mon bras, j'ai créé les puits séparément, respecté toutes les étapes sauf la finalisation. Je les ai d'abord collés les unes aux autres, puis ajouté le latex pigmenté.

Pour voir le résultat final, remontez à la prothèse du bras.

Ce procédé de fabrication vous permet de changer les pustules si la structure est assez rigide (suffisamment de pq) mais il n'est pas nécessaire qu'elle ait perdu tout son élasticité. Pour ce faire, percez la pustule en question si ce n'est déjà fait. découpez les bords du ballon dégagez et retirez l'ancien noeud afin de laisser la place au suivant. refaites les étapes de gonflage du ballon, vérifiez bien que celui-ci aura la bonne taille. Ajoutez du latex liquide en quantité au niveau du noeud et sur les bords du puits en latex. Insérez le nouveau ballon. Maintenez la pression pour s'assurer le contact des bords le temps que le latex sèche. Ajoutez la décoration.

Et si l'une d'elle explose pendant le jeu, ce n'est pas grave le trou béant restant fait vrai.

Je peux vous proposer aussi en tutoriel la peau reptilienne sur mon bras. Dites moi si vous nécessitez.

N'hésitez pas à poser des questions.

Les photos en jeu devraient arriver d'ici peu.

 

Pour vous servir,
Loricen Tripacier

Commentaires

Portrait de briareos

laisse moi deviner : tu as

laisse moi deviner : tu as utilisé le truc de l'abaisse langue (spatule en bois) découpé pour imprimer les écailles dans de l'argile avant de mouler en plâtre, puis tu as tiré en latex dedans.

chouette tuto : utiliser des préservatif latex fin, débarassé de leur gel lubrifiant (lavage à l'eau et au savon) serait sans doute mieux que tes ballons : plus facile à nouer, transparent et relativement fin par rapport à des ballons de baudruche.

edit : en branchant un tuyau fin sur les ballon en ligaturant, tuyau reliè à une seringue (il a des modèles à vis ou à baillonette qui évite que le tuyau se détache) ou à une poire, il doit même être possible de faire palpiter ou suinter les cloques.